Interested in Cryptocurrency?
Visit best CoinMarketCap alternative. Real time updates, cryptocurrency price prediction...

Axelle Red lyrics

Venez Vers Moi

Original and similar lyrics
Je viens d'entendre Les nouvelles à la radio Quelqu'un vient de lancer une bombe Et s'en foutait de partir Avec elle aussitôt Pour le présentateur C'est juste un fou de trop Si dieu existait il serait en sueur Dit-il d'une voix apeurée Qui me fait froid dans l'dos Il dit Suivez moi, toi Toi, toi et toi là-bas Je vous promets la paix Venez vers moi Suivez moi, toi Toi, toi et toi là-bas Car je connais la voie Venez vers moi Ensuite Les gens en masse commencent A appeler la chaîne C'est plus le présentateur qu'on entend Le directeur de l'antenne Joue du Whitney Houston Il veut préserver l'image Contre tout dérapage Mais notr'agitateur interrompt Les vocalises de la belle Et sur un ton spirituel Il dit il n'est pas trop tard Ensembl'on chang'ra l'histoire Laissez-moi vous guider Je s'rai votr'phare dans le noir Dans un monde sombr' et barbare Je s'rai votre mère votre père Votre confident Il suffit de me donner Votr'argent Il dit Eh oui Suivez moi, toi Toi, toi et toi là-bas Je vous promets la paix Venez vers moi Suivez moi, toi Toi, toi et toi là-bas Car je connais la voie Venez vers moi Toi et toi et toi et toi Toi, toi et toi là-bas Et toi là-bas Venez vers moi …

At The Clear Fountain

MC Solaar "Prose Combat"
[MC SOLAAR] Je me balladais tranquille (yeah) [i went for a walk ou stroll] sur une ile (yeah) [on an island] sans le moindre style (yeah) [without any style] La nature est hostile (yeah) [nature is hostile] une femme dit : Tu tombes pile (yeah) [a woman said: You're comin' right ] Je suis contre la guerre missile est une bombe (bombe!) [i'm against the war missile is a bomb] A contre jour elle a les jambes de la Joconde [against the light, she has the Joconde's leg] Comment tu t'appelles ? Je lui riponds De-clau [what is your name? I reply De-clau] Elle me dit : Si t'es fatigue repose toi sur mes lolos [she said: if you are tired rely yourself on my tits ] L'audade de sa phase, me conduit vers l'extase, [dawn serenade of her phase, lead me in raptures] Cette phrase est periphrase, je chevauchais Pegase. [this sentence is circumlocution, I was astride Pegase] Puis elle me traite de malpoli, [then she call me rude individual] La tradition veut qu'elle fasse la bise a mon zizi [the tradition decree that she kiss my peter] Comment faire pour qu'elle gobe que je suis ethnologue [how will i do so that she believe that i'm ethnologist?] Que j'etudie, les us, les traditions, les coutumes et les codes [that i study, u, traditions, customs and codes] Relaxe-toi, voila ! [relax yourself, that's all] Dans mon carnet de route je consigne tout ca. [In my route notebook i record all that] Entre dans le songe. [Enter in the dream] (Du paranormal vers le paradoxal) [(from paranormal toward paradoxical)] Sommeil paradoxal [paradoxical dream] Entre dans le songe. [Enter in the dream] (Du paranormal vers le paradoxal !) [(from paranormal toward paradoxical!)]

Un Peu Trop Court

Iam
Le frère originaire de la terre mère SHURIK' quoi ? N Eveille des sensations issues du Noumène, Vibrations provoquées par le Phénomène Du toucher magique, poétique, physique, Caresse linguistique au son de ma musique. Le souffle de la basse sur le satin d'une peau Achève sa courbe dans le bas du dos. Danse silencieuse, désir d'une nuit, Soupirs mélodieux, plaisir assouvi. Smooth, seuls dans le noir, elles veulent qu'on leur prouve Les yeux mi-clos, les lèvres s'entrouvrent. La lumière de la lune, par la fenêtre de la chambre Laisse deviner des formes pures comme l'ambre. L'aube renaît, encore un jour à venir Dans une pièce où il ne reste que des souvenirs. UN PEU TROP COURT L'ange du sommeil, Chang-Ti l'éternel, Cocher du traîneau en route pour le septième ciel, Invite au voyage, sans faux, sans artifice. Glissez vous à bord, j'ai un ticket gratis Et si vous avez un doute, je joue En installant le flou, entre l'enfer, le paradis et vous. Chaque fois que ce point est atteint J'entends la même musique et le même refrain... Je suis la mélodie, pas une parodie Les notes de la vie, qui envoûtent vos esprits. Jour après jour, ma touche de velours Eveille vos sens, aux mille voies de l'amour. Pourquoi croyez-vous que B love est ce qu'elle est ? C'est vrai, je peux apporter Beaucoup de sentiments, mais j'en attends autant en retour. Les hommes aiment toujours un peu trop court... Court ? Ai-je bien compris ? Je passe tout mon temps à écouter cette mélodie Qui sort du fond du cœur, sincère, pour Que les femmes n'aiment plus trop court. UN PEU TROP COURT Ha, je ne suis pas doux, mon nom est Chill Et je deale, mes services privés aux filles. Le smooth operator commande l'engrenage Qui t'emmène planer et te dépose en nage. Pensifs, somnolants, possessifs ou plein d'élan, Les gémissements s'envolent au gré du vent. Augmente le son qui sort et sens Les frissons t'envahir lentement. En aucune manière je ne briserai L'état privilégié où je t'ai plongé. Je te promets une tournée Au fin fond de la constellation du bélier. Transcende ton âme sous le ciel étoilé Et te ramènerai par la voie lactée Au rythme d'une mélodie jour après jour. Peux-tu me jurer que ce ne sera pas trop court ? Non, car je ferais appel au ciel, Au soleil pour qu'il me garde une nuit de plus en éveil. A tes demandes je ne resterai pas sourd Et tu ne trouveras pas ça trop court. UN PEU TROP COURT

Elle Donne Son Corps Avant Son Nom

Iam
Le sombre monarque débarque et étale Son pouvoir, la puissance de l'ombre s'installe Non, ne résiste pas, ne lutte pas Ne te détourne pas de la main tendue vers toi Ou je vais explorer le royaume de tes peurs En devenir le dictateur pour mieux te dominer Là, tu deviens raisonnable, c'est bien Oui tombe sous le charme pour de meilleurs lendemains Pour les rebelles la force est trop forte Je balaie ces petits Ewoks comme le vent balaie les feuilles mortes Les indécis sont avertis, qu'ils se méfient De la seule étoile qui se fond dans la nuit Le bastion des bas-fonds du pays en action L'énergie dégagée génère une telle attraction Que vers lui se tournent enfin tous les regards Pour s'apercevoir que l'espoir émerge du noir Une partie de tout homme la force manipule D'un rien il suffit pour que l'être bascule Que les yeux de l'aveugle s'ouvrent, qu'il contemple Mars de l'obscur côté, le temple N'aies pas peur, ouvre-moi ton coeur, viens vers l'Empereur Sentir la chaleur de l'obscurité pour toi il est l'heure De rejoindre l'armée des guerriers de l'ombre Ne vois-tu pas ton côté clair qui succombe C'est ta destiné, pourquoi vouloir lui résister Sans peine je ferais sauter les verrous de ta volonté Sois l'hôte dans la noirceur la plus pure de l'Empereur Et arbore les couleurs du côté obscur Obscure, la force est noire Comme le château où flotte l'étendard, notre drapeau Sois sûr que sous les feux, la vérité est masquée Viens, bascule de l'autre côté Je suis le fils de Jaffar, le sale rejeton de Dark Vador Le grand Cador, du maniement du mic, j'adore Adapter ma technique à la manière du caméléon Sans pitié pour matter la rebellion Millénaire, salive empoisonnée langue amère Un Pilot V5 en tant que sabre laser Quoi, ma conscience comme seule médaille Je traque et j'étripe sans remords tous les chevaliers Jedi La haine monte en toi, je le sais parfaitement Je vois ta main droite gantée de noir C'est sans espoir, la mutation s'amorce Ta nature que tu obtures, le côté obscur de la force Viens vers moi, passe le pont de part en part Rejoindre ma demeure dans la lune noire Mars est l'empire, je lance mes troupes à terre Pour éradiquer ce niais de Jean-Claude Gaudin Skywalker Petit présomptueux ne vois tu pas le nombre Déployé? L'armée des ombres, tu seras éliminé Au nom des forces mythiques qui habitent là Dans mon cerveau, je donne pas chère de ta peau Le souffle de la force est en moi Le microphone crépite, crache des tas de flammes sur les en bois Le fils de Dieu tremble Mais lutte avec ses armes, renverse les crédos qui lui semblent Erronés, brisent les traîtres de la tête au péroné Par la peur l'ennemi reste sclérosé Longue vie au règne de la nuit D'un théorie qui renverse les croyances établies Luke, aide-moi , idiote il est trop tard Tu appartiens au sinistre sombre seigneur vêtu de noir Casque, souffle rauque sous une armure Du soldat le plus dur de l'empire du côté obscur Obscure, la force est noire Comme le château où flotte l'étendard, notre drapeau Sois sûr que sous les feux, la vérité est masquée Viens, bascule de l'autre côté

Enfants De Tous Pays

Enrico Macias "Olympia ,89"
Refrain Enfants de tous pays, tendez vos mains meurtries Semez l'amour et puis donnez la vie Enfants de tous pays et de toutes couleurs Vous avez dans le coeur notre bonheur C'est dans vos mains que demain notre terre Sera confiée pour sortir de notre nuit Et notre espoir de revoir la lumière Est dans vos yeux qui s'éveillent à la vie Séchez vos larmes, jetez vos armes Faites du monde un paradis Refrain Il faut penser au passé de nos pères Et aux promesses qu'ils n'ont jamais tenues La vérité c'est d'aimer sans frontières Et de donner chaque jour un peu plus Car la sagesse, et la richesse N'ont qu'une adresse : le paradis Refrain Et puis le jour où l'amour sur la terre Deviendra roi, vous pourrez vous reposez Lorsque la joie couvrira nos prières Vous aurez droit à votre éternité Et tous les rires de votre empire Feront du monde un paradis

Quand T'es Dans Le D

Capdevielle Jean-Patrick
Paroles et musique : Jean-Patrick Capdevielle © 1979 by les Éditions Rideau Rouge et les Éditions Allo Music 1 Moi je traîne dans le désert depuis plus de vingt-huit jours Et déjà quelques mirages me disent de faire demi-tour La fée des neiges me suit, tapant sur mon tambour. Les fantômes du syndicat des marchands de certitude Sont glissés jusqu'à ma dune, reprochant mon attitude C'est pas très populaire le goût d'la solitude. R Quand t'es dans le désert Depuis trop longtemps Tu t'demandes à quoi ç a sert Toutes les règles un peu truquées Du jeu qu'on veut t'faire jouer Les yeux bandés. 2 Tous les rapaces du pouvoir menés par un gros clown sinistre Plongent vers moi sur la musique d'un piètre accordéoniste J'crois pas qu'ils viennent me parler des joies d'la vie d'artiste. D' l'autre côté voilà Caïn toujours aussi lunatique Son oeil est empli de sable et sa bouche pleine de verdicts Il trône dans un vieux cimetière de vieilles mécaniques. 3 Les gens dis'nt que les poètes finissent tous trafi quants d'armes On est cinquante millions d'poètes, c'est ça qui doit faire notre charme Sur la lune de Saturne mon perroquet sonne l'alarme C'est drôle mais tout l'monde s'en fout ! Vendredi tombant d' nulle part y'a Robinson l'solitaire Qui m'a dit : 'J'trouve plus mon fils, vous n'auriez pas vu la mer Va falloir que j'lui parle du thermonucléaire'. 4 Hier un homme est venu vers moi d'une démarche un peu traînante Il m'a dit : 'T'as t'nu combien d'jours ?' J'ai répondu : 'Bientôt trente' Je m'sou viens qu'il espérait tenir jusqu'à quarante Quand j'ai d'mandé son message, il m'a dit d'un air tranquille Les politiciens finiront tous un soir au fond d'un asile J'ai compris que j'pourrais bientôt regagner la ville.

Was it funny? Share it with friends!