Interested in Cryptocurrency?
Visit best CoinMarketCap alternative. Real time updates, cryptocurrency price prediction...

Axelle Red lyrics

Pr

Original and similar lyrics
C'est une lumière qui ne s'éteint pas Les ombres passent Les peines s'effaçent Elle reste là Et comme un phare Quand tu t'égares Elle te ramène Quoiqu'il advienne Au bon endroit C'est une présence, une vérité Tu la ressens Tu la comprends Sans l'expliquer Tu peux la voir Les yeux fermés Il faut vouloir Il faut savoir La regarder Il faut savoir la regarder Malgré tout et malgré toi J'ai trouvé l'espérance Les simples phrases du bonheur Malgré tout et malgré toi Je connais l'existance D'une flamme fragile dans mon coeur La nuit s'avance, je n'ai plus peur Peur du silence De ton absence Peur d'avoir peur La ville murmure Le long des murs Je me sens bien Je ne veux rien Je te l'assure Je ne veux rien je te l'assure + refrain

Dernier Sourire

Banlieue Rouge
Mes rêves ont été flous, mon cerveau embrumé Et j'ai été partout où la nuit m'a mené J'ai voulu oublier que tu n'étais plus là Qu'tu t'étais détachée, qu'tu n'pensais plus à moi J'veux marcher, j'veux courir Et n'plus jamais ralentir J'veux m'en aller, j'veux m'enfuir Et te faire mon dernier sourire J'ai presque failli croire que l'feu ne brûlerait plus Que j'avais fait échoir tout ce qui m'avait plu Que mon coeur incendié ne m'pardonnerait jamais De l'avoir tant blessé et nourri de regrets... Mais regarde-moi je te souris, car la vie continue Et je verrai bien d'autres nuits, avant que tout ne soit perdu Il faut parfois effacer pour pouvoir tout recommencer Et il faut parfois tout détruire pour apprendre à reconstruire C'est au bout de la nuit que j'ai voulu renaître L'homme est un apprenti, la douleur est son maître Ton image est gravée, gravée dans mon cerveau Comme elle est tatouée, à jamais sur ma peau...

Gitans

Francis Cabrel
Quand t'es parti Gitan, Tu as laissé seulement, Une voiture en morceaux; T'as pris tes chaises de bambou, Ta guitare de rien du tout, T'as mis le vent sous ta peau, T'as caresser les oiseaux, (x2) T'as mis les pierres sur le feu, Les femmes au longs cheveux, Ont tout laver dans des seaux, Sécher le linge sur les buissons, Rentrer les gosses dans les camions, Sur les paniers de roseaux, Et caresser les oiseaux,(x2) Où allais-tu? A part les flaques de boue, Et quelques traces de roues, Tu n'as rien voulu laisser, T'as mis ta fierté Gitane, Aux rideaux des caravanes, Comme des drapeaux pliés, T'as caresser les oiseaux,(x2) Où allais-tu? J'ai peur des lumières des villes , Des grandes maisons immobiles, Des jardins bâtis tout autour, J'ai peur qu'on emmène d'office, Au bout des fusils de milices, Les enfants de notre amour, Ils traitent nos filles de voleuses, Du fond de leurs maisons peureuses, Pleines de chiens de combat, Ils attachent leurs volailles, Ils surveillent leurs ferrailles, On ne se ressemble pas!! Y a des panneaux depuis, En placement interdit, Comme s'il y avait eu la peste, T'as plus qu'à chercher ailleurs , Des gens qui auront moins peur, En espérant qu'il en reste!! Et caresser les oiseaux(x2)

Rien Rien Je Disais A Comme A

Gainsbourg Serge "Anna"
Incurable, vous êtes au courant ?, Oh pour l'histoire des photos, Il est fou je trouve ça completement idiot, Elle est quand même pas mal non?, Pas mal, vous êtes amoureuse de lui ?, Mais qu'est ce qui vous prend ? mais ca va pas non ? Rien rien je disais ça comme ça, faut pas vous facher, Simplement travailler avec un type toute la journée ca peut donner des idées, C'est normal, moi je suis anormale, si c'est ça que vous voulez dire, Pas commode hein , je vous trouve marrante, vous êtes surement une affaire, Mais vous devez pas le savoir, quelle pretention !, Oh vous m'avez pas comris je cherhez pas à me placer, Vous avez ce qu'il vous faut, exact, elle est jolie, elles sont très jolies, Oh lala quel salaud, allez salut poupée.

La Vérité Nous Ment

KYO "Kyo"
Tu sais le monde a peut-être raison De ne pas se poser trop de questions De continuer à vivre De continuer à croire Que ce n'était pas a toi de dire la fin de l'histoire [Refrain:] Faut pas que tu t'accroches A ta solitude Je connais cet endroit, cette habitude Faut pas que tu t'attendes a décrocher la lune, La vérité nous ment, Parfois elle se dénude Parfois elle se dénude C'est vrai ça ressemble a l'amour qui s'en va Mais derrière lui les traces ne s'effacent pas Ce qu'il te laisse, tu finiras sûrement Par l'accepter même, en faisant semblant [Refrain] Tu peux mentir ça ne servira a rien Les mensonges en série on n'en voit jamais la fin Maintenant tu peux contempler le ciel Et t'avouer que t'as connu plus fidèle [Refrain]

Plus Grandir

MYLENE FARMER
petit rien, petit bout de rien du tout m´a mise tout sens dessus dessous a pris ses jambes a son cou petit rien, petit bout la vie s´en fout dans mes draps de papier tout déclavés mes baisers sont souillés plus grandir, j´veux plus grandir plus grandir pour pas mourir, pas souffrir plus grandir, j´veux plus grandir pour les pleurs d´une petite fille jeux de mains, jeux de fous c´est pas pour nous suspendue au lit comme une poupée qu´on a désarticulée petit rien, petit bout de rien du tout reviens dans mes images j´me suis perdue apres ... je n´sais plus! plus grandir, j´veux plus grandir plus grandir pour pas mourir, pas souffrir plus grandir, j´veux plus grandir pour les pleurs d´une petite fille

Was it funny? Share it with friends!