Interested in Cryptocurrency?
Visit best CoinMarketCap alternative. Real time updates, cryptocurrency price prediction...

Axelle Red lyrics

Le Monde Tourne Mal

Original and similar lyrics
Le monde tourne mal Y a quelque chose de bancal Dans son tempo Le monde tourne mal Dans la grande sono mondiale Ca sonne faux Y a des milliards de personnes Qui le squattent qui le zonent Qui dansent dessus Mais chacun marque son rythme Chacun veut chanter son hymne On ne s'entend plus Qu'est-ce qu'on peut faire Let's dance Le monde tourne mal Y a des parfums de scandales Sur sa peau Le monde tourne mal Il veut jouer les étoiles Dans les journeaux Y a des milliards de personnes Qui lui pompent son ozone Qui tapent dessus Qui le prennent pour une cible Qui lui balancent leurs missiles On ne s''entend plus Qu'est ce qu'on peut faire Let's dance Tu crois tout voir Tu crois savoir Tu regardes la télé aux infos du soir Mais dans ces mots Dans ces photos Qui peut juger ce qui est vrai, ce qui est faux Let's dance Alors on suit la tendance On se moove dans la mouvance Pour sauver les apparences Et quand on a fait le tour On essaie d'parler d'amour Avant le compte à rebours Quatre, trois, deux, un

Obsolete

MC Solaar "Prose Combat"
(sl.) means the word is slang ('argot'). Unclear words are in curly braces. Verse One: English French The wind blows in Arizona Le vent souffle en Arizona a state of America in which Harry hung out Un etat d'Amerique dans lequel (wandered / strayed) Harry zona. Cow boy crazy about bang bang about guns C. dingue du bing bing du (ie Harry) flingue (sl.) about weapons horses and about everything De l'arme, du cheval et de for having a party. quoi faire la bringue (sl.) Pursued by Smith Wesson, Poursuivi par S. et W. Colt, Berringer, Winchester, Remington, C. B. W. et R. he wanders in the plains, proud, lonesome. Il erre dans les plaines, fier, solitaire His horse is his partner. Son cheval est son partenaire Sometimes he meets Indians but Parfois il rencontre des Indiens mais The gold rush is his only goal. La ruee vers l'or est son seul dessein His life runs a course that we know by heart: Sa vie suit un cours que l'on connait par coeur The River of No Return by Otto Preminger. La riviere sans retour d'Otto Preminger While John Wayne is dressed up like Lucky Luke Tandis que J. W. est looke a (7) la Lucky Luke (7) Clean like an archduke, Propre comme un archiduc uncle Sam tells me 'Hollywood fools us'. L'oncle Sam me dit 'H. nous berne' Hollywood fools us in everyday life, H. berne dans la vie de tous les jours like in the New Westerns. Comme dans les nouveaux w. Verse Two: One says, beware of the gorilla , On dit 'gare au gorille' (? don't know if it's a litterary reference, can mean bouncer, muscular guy...) but beware of Gary Cooper. mais gare a G. C. The modern Western is set up in this Le w. moderne est installe neighbourhood: dans le secteur When the town's asleep, Quand la ville dort the train does not whistle, Le Train ne siffle pas (Allusion to Le train sifflera 3 fois movie: The train wistle 3 times, don't know the name of the movie in english) and the Magnificent 7 don't have a single Et sept mercenaires n'ont fight in sight. pas l'once d'un combat (if ok in english translates literraly to: don't have an ounce of a fight) From now on Harry is near H. desormais est proche the Eastern Station . de la gare de l'est (1) He jumps through time and Il Saute les epoques et space for a new Far West: les lieux pour un nouveau f. w. Saloons are bars Les saloons sont des bistrots where cigarettes are sold, on y vend des clopes (sl.) not chewing tobacco {?} Pas de la chique {?} (if {?} does not mean text is cut there, next line translates to:) like in the movies. du cinemascope He enters the bar, Il entre dans le bar orders an Indian , scalps commande un indien, scalpe the foam, la mousse Drinks, lays the glass on boit, repose le verre sur the counter le zinc {?} for futile reasons, {?} pour des motifs futiles like in the New Westerns. Comme dans les nouveaux w. Verse Three: The [United] States is Les states sont une sorte a kind of multinational. de multinationale It exports Westerns and Elle exporte le western et its feudal model, son modele feodal dictates what's good and bad. Dicte le bien le mal, Lucky Luke the Daltons (his ennemies) L. L. et les D. Are camouflaged in Paul Smith Westons Sont camoufles en P. S. et W. (Westons: classy dress shoes 400$, loved by african show off sapeurs ie dressers , P S may be some fancy brand clothing ?) One says that what counts On dit que ce qui compte is the setting. c'est le decor +/- = How you look doesn't make who you are (2) L'habit ne fait pas le moine (ie drug dealers may be well dressed but ain't people of the world ?) during the gold rush dans la ruee vers l'or (here it is the quest for drugs) Ever since the techniques Des lors les techniques are perfected: se perfectionnent Credit cards replace the Remington. La carte a puce (3) remplace le R. (seems harry paid the dope here, and now goes home) But Harry in Paris didn't get any luck. Mais H. a P. n'a pas eu de chance He gets stopped on the beltway On le stoppe sure le with his stage-coach, periph. (4) avec sa diligence then he's put in Fresnes Puis on le place a Fresnes (5) to let Fresnes calm him pour que Fresnes le freine (ps: Freine = break Fresne = name of famous jail -sounds alike) A victim of the directives of what we call Victime des directives de ce que l'on appelle (directives ie administrations current orders ex: fine drivers speeding over 10mph above limit... or a drug user in jail for possession even though not dealing) The New Western Le nouveau w. Verse Four: Tche tche Tche tche Sometimes life is like a stray bullet, Parfois la vie ressemble a une balle perdue in the modern system where Dans le systeme moderne is drowned the individual. ou se noie l'individu (ie: like a needle in a haystack or a person in a NY crowded street) To stay clear headed Pour rester lucide il he used to drink Brandy s'abreuvait de B. (abreuver: used to say cattle drink , can mean drink a lot etc.) From now on we bring forward TVs, Desormais on brandit tele pot (grass) and (crack) nuggets. shit et pepites Where white is the Ou blanche et la magnificent ride, chevauchee fantastique (another name of a classic western movie) always against the light, Toujours a contre-jour it's far less heroic. c'est bien moins heroique In the world of dreams, Dans le monde du reve we end it up by a happy end... on termine par un happy-end Is it also the case in what Est-ce aussi le cas dans ce que we call l'on nomme The New Western ? -- Le nouveau w. Outro: Moderne (etc) Sitting Bull, Cochese, Calamity Jane, James West Tchen Squaws, scalps, tomahawk, the New Western, Modern Lucky Luke, Billy the Kid, Miguelito Loveless *notes* (1) One of the 5 big train station in Paris (North, East, Lyon, St Lazarre, MontParnasse) (2) This is a proverb for which I know no English equivalent. (3) i.e. credit card ('puce' = flea = chip) No equivalent in the states yet It is a credit card which has a chip instead of magnetic strips (french patent) used for phone cards (we don't use coins no more) or VISA. BTW: in France, credit cards don't give you credit, they are more like paying cards (plastic cash). (4) 'periph' = peripherique = circular highway that surrounds Paris (even more that delimitates Paris from the (close) suburbs. (5) Fresnes: prison in Paris (as famous as Alcatraz in the US) (6) better translated as head ? (NO, old 7 neither) (7) Lucky luke is a comic cowboy caracter, The man who soots faster than his shadow , famous in France and part of Europe. He is with his horse Joly Jumper and (both) smoke rolled cigarettes. He is always called upon when the 4 Daltons escape from the state prison (and they are very stupid and mean, and flunk everything they attempt), they are the public enemies #1 and scare everybody with their reputation. At the end, Lucky luke always rides in the sunset singing I'm a poor lonesome cow boy .

Non Retour

Banlieue Rouge
On peut s'offrir la mort en se faisant l'amour Et souffrir de nos torts jusqu'à notre dernier jour S'injecter dans les veines le venin de notre détresse Et vivre toute notre peine comme une dernière caresse On peut croire en une justice Qui, l'arme à la main Est plus destructrice que le crime qu'elle éteint Croire en un ordre vide, chargé d'agression Qui pousse au suicide et à l'auto-destruction Non retour... (2x) On peut s'émerveiller encore De toutes ces inventions Qui nous donnent la mort en nous berçant d'illusions On peut trouver sublime cette civilisation Qui au sud décime d'entières populations Après tant de ratés cris dans l'oreille d'un sourd Toutes les voies sont bloquées, sans issue, sans retour Le futur se défait, nulle foi en l'avenir Le progrès n'est en fait qu'un élan vers le pire...

Lilly Town

ALIZEE "Psychédélices"
Welcome Bienvenue à Lilly Town valley La ville color et en forme Granny pomme London Ou Rome à côté sont démodées Ici pas de miss Hilton Paris s'étonne À Lilly Town Les enfants dansent Sur des vieux Motown Dans les cours d'école Y a même Un ciel si bleu Qu'on peut y voir Lucy Qu'on peut y voir même si l'on veut John au Gandhi Ou l'on s'écrit des mots doux comme Al et Simone Lilly dans son lit rêve à Lilly Town Seven petits hommes errent Dans les bois dormants Sifflent Angie des Rolling Stones En changeant l'air Les nonnes Ont des cornettes pleines d'ice-cream Des oreillettes imaginent Chanter Lennon À Lilly Town Les enfants volent Sur des vieux Motown Dansent avec les trolls Y a même Un ciel si bleu Qu'on peut y voir Lucy Qu'on peut y voir même si l'on veut John ou Gandhi Ou l'on s'écrit des mots doux comme Al et Simone Lilly dans son lit rêve à Lilly Town À Lilly Town Les enfants dansent Sur des vieux Motown Dans les cours d'école. Y a même Un ciel si bleu Qu'on peut y voir Lucy Qu'on peut y faire tout ce qu'on veut Selon ses voeux Où l'on pique un tout petit somme Chez Al Capone Le désir prend le tram à Lilly Town Ad libitum Fut le voyage Balai delay Faire Bree et le ménage Ravie Du bleu du ciel Et des fa si fa sol Des autres étoiles, aussi vu Le do, scellées au sol Coco lait chocolat cookies macadamiam Et chaque soir des hommes Qui jouent aux dames À Lilly Town Même le temps danse Sur des vieux Motown Dans les heures de colle Y a même Un ciel si bleu Qu'on peut y voir Lucy Qu'on peut y voir même si l'on veut John ou Gandhi Ou l'on s'écrit des mots doux comme Al et Simone Lilly dans son lit rêve à Lilly Town À Lilly Town Les enfants volent Sur des vieux Motown Au-dessus des ronces Y a même Le bleu du ciel Et des fa si fa sol Des autres étoiles, aussi vu Le do, scellées au sol Coco lait chocolat cookies macadamiam Lilly Town est un rêve Pour toutes ces dames

Nuit De Fievre Rouge

Banlieue Rouge
Rue du malheur, rôdent les vautours Et les enfants qui pleurent attendent toujours Un avenir plus beau, hors des noirs ghettos Tristes comme des cimetières remplis de crasse, de misère... Aux tréfonds de la cité, les jeunes désoeuvrés Se fondent dans la nuit, dans un monde d'oubli Loin des familles éclatées, des plaies et des blessures D'l'univers sans pitié d'où provient la rupture Centre d'accueil-prison où se perd la raison Centre de détention; cassure et répréssion Enfants mis en retrait, abus d'autorité Des délinquants en fuite, semblant de liberté Monde d'intolérance, société d'exclusion N'inspirent plus que méfiance aux jeunes générations Voyou de classe dissidente au nouveau mode de vie Une rage adolescente dont résonne les cris Mais les squatts, par la peur sont tous condamnés Et cette nuit les fugueurs ont été dénoncés Mais reste la violence et reste la haine Tout gronde en cadence, symphonie urbaine Un faux jeton et une nuit de deuil Les salauds resteront seuls dans leurs cercueils C'est dans un parking souterrain d'un bâtiment hideux Qu'têtes brûlées et vauriens décid'ront d'mettre le feu Qu'elle est rouge ce soir, qu'elle est rouge la banlieue C'est un peu normal, on lui a mis le feu... Qu'elle est rouge ce soir, qu'elle est rouge la banlieue C'est en signe de désespoir qu'on lui a mis le feu...

Olaf

Banlieue Rouge
Rue du malheur, rôdent les vautours Et les enfants qui pleurent attendent toujours Un avenir plus beau, hors des noirs ghettos Tristes comme des cimetières remplis de crasse, de misère... Aux tréfonds de la cité, les jeunes désoeuvrés Se fondent dans la nuit, dans un monde d'oubli Loin des familles éclatées, des plaies et des blessures D'l'univers sans pitié d'où provient la rupture Centre d'accueil-prison où se perd la raison Centre de détention; cassure et répréssion Enfants mis en retrait, abus d'autorité Des délinquants en fuite, semblant de liberté Monde d'intolérance, société d'exclusion N'inspirent plus que méfiance aux jeunes générations Voyou de classe dissidente au nouveau mode de vie Une rage adolescente dont résonne les cris Mais les squatts, par la peur sont tous condamnés Et cette nuit les fugueurs ont été dénoncés Mais reste la violence et reste la haine Tout gronde en cadence, symphonie urbaine Un faux jeton et une nuit de deuil Les salauds resteront seuls dans leurs cercueils C'est dans un parking souterrain d'un bâtiment hideux Qu'têtes brûlées et vauriens décid'ront d'mettre le feu Qu'elle est rouge ce soir, qu'elle est rouge la banlieue C'est un peu normal, on lui a mis le feu... Qu'elle est rouge ce soir, qu'elle est rouge la banlieue C'est en signe de désespoir qu'on lui a mis le feu...

Was it funny? Share it with friends!