Interested in Cryptocurrency?
Visit best CoinMarketCap alternative. Real time updates, cryptocurrency price prediction...

Axelle Red lyrics

Je Me Fache

Original and similar lyrics
Une femme En panne Une mère Qui exagère C'est tout c'que je sais C'est tout c'que j'ai fait Un moment, trop longtemps J'ai oublié Qui tu es Trop tard T'avais déjà fait ta part Mon coeur s'en va Tu ne l'attrapes pas J'me fâche quand je pense A tout c'qu'on aurait pu faire Les milliers de jours de notr'vie J'me fâche quand je pense Qu'on aurait pu l'éviter Si j'avais pas eu les yeux fermés La vache quand tu m'prends Dans tes bras que tu m'confies Q'je resterai ton style de fille J'me fâche J'me fâche Une femme J'revis Un peu pour moi Toi Tout c'que j'dis C'est tout c'que je suis Je t'aime Mais si Mon coeur s'en va Tu ne l'attrapes pas J'me fâche quand je pense A tout c'qu'on aurait pu faire Les milliers de jours de notr'vie J'me fâche quand je pense Qu'on aurait pu l'éviter Si j'avais pas eu les yeux fermés La vache quand tu m'prends Dans tes bras que tu m'confies Q'je resterai ton style de fille J'me fâche quand je pense Que l'enfant qu'on a eu à 2 N'nous verra jamais heureux J'me fâche quand je pense Aux roses que tu arroses Le vent les a emportées La vache quand je sens Ton parfum pourquoi mentir Je vais pas m'en sortir J'me fâche J'me fâche

Spleen

Evereve
Quand le ciel bas et lourd pese comme un couvercle Sur l'esprit gemissant en proieaux longs ennuis, Et que de l'horizon embrassant tout le cercle Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits; Quand la terre est changee en un cachot humide, Ou l'Esperance, comme une chauve-souris, S'en va battant les murs de son aile timide Et ce cognantla tete a des plafonds pourris; Quand la pluie etalant ses immenses trainees D'une vaste prison imite les barreaux, Et qu'un peuplemuet d'infames araignees Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux, Des cloches tout a coup sautent avec furie Et lancent vers le ciel un affreux hurlement, Ainsi que des esprits errants et sans patrie Qui se mettent a geindre opiniatrement. - Et de longs corbillards, sans tambours ni musique, Defilent lentement dans mon ame, l'Espoir, Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique, Sur mon crane incline plante son drapeau noir.

Quand On Arrive En Ville

Berger Michel
Quand tout l'monde dort tranquille Dans les banlieues-dortoir On voit les Etoiles Noires Descendre sur la ville Qui est-ce qui viole les filles Le soir dans les parkings? Qui met l'feu aux buildings? Toujours les Etoiles Noires Alors... C'est la panique sur les boulevards Quand on arrive en ville Quand on arrive en ville Tout l'monde change de trottoir On a pas l'air virils Mais on fait peur à voir Des gars qui se maquillent Ça fait rire les passants Mais quand ils voient du sang Sur nos lames de rasoir Ça fait... Comme un éclair dans le brouillard Quand on arrive en ville... Nous Tout c'qu'on veut c'est être heureux Etre heureux avant d'être vieux On n'a pas l'temps d'attendre d'avoir trente ans Nous Tout c'qu'on veut c'est être heureux Etre heureux avant d'être vieux On prend tout c'qu'on peut prendre en attendant Quand on arrive en ville On arrive de nulle part On vit sans domicile On dort dans les hangars Le jour on est tranquille On passe incognito Le soir on change de peau Et on frappe au hasard Alors... Préparez vous pour la bagarre Quand on arrive en ville Quand la ville souterraine Est plongée dans le noir Les gens qui s'y promènent Ressortent dans des brancards On agit sans mobile Ça vous parait bizarre C'est p't être qu'on est débile C'est p't être par désespoir Du moins C'est c'que disent les journaux du soir Quand on arrive en ville... Quand viendra l'an 2000 On aura quarante ans Si on vit pas maintenant Demain il s'ra trop tard Qu'est ce qu'on va faire ce soir ? On va p't être tout casser Si vous allez danser Ne rentrez pas trop tard ! De peur qu'on raye vos Jaguars... Préparez vous pour la bagarre C'est la panique sur les boulevards Quand on arrive en ville...

Le Cur Gros

Faithfull Marianne
Quand vient le vent de l'automne Je pense à tout ce temps perdu. Je n'ai fait de mal à personne, Je n'ai pas fait de bien non plus, Et j'ai le c?ur gros. Pauvre chien perdu dans la ville, Y'a des abris pour toi, mon vieux. On a la conscience tranquille, Mais quand on regarde tes yeux, On a le c?ur gros. Toi qui n'es pas mort à Madrid Où tant de copains sont restés, Quand tu regardes tes mains vides, Et devant ton fusil rouillé, Tu as le c?ur gros. Quand tu l'as vu porté en terre, Son cheval noir marchant devant, Tu as soudain compris, mon frère, Qu'il était plus qu'un Président, T'as eu le c?ur gros. Assis au bord de la rivière, Mes rêves suivent leur chemin. Et quand je pense qu'il y a sur terre Deux enfants sur trois qui ont faim, Moi, j'ai le c?ur gros.

Tu Mens

ANGGUN "Désirs Contraires"
Une fois, mille fois On se dit qu'on s'aime et qu'on partage tout Comme toi, j'y crois jusqu'au jour ou trainent Les fautes qu'on avoue Un an, mille ans Les promesses courent plus vite que le vent Après,avant un peu plus de doute,un peu moins de temps Alors quoi faire des mots doux que tu me vends Si dans ta tete c'est ailleurs qu'on t'attend Car Mentir jouer avec le coeur C'est semer peine et douleur et tu mens Tu sais mentir c'est quand tes phrases me leurrent C'est quand ton ame se meurt et tu mens "on-dits", "on-va" Que des mots,des mots, des mots vides de vie Tous mous, tout froids Quand au fond des yeux la lumière faiblit Pour qui? pour quoi? J'ai donné mes rires jours et mes nuits Mais tu sais tout ça Ce sont les silences qui font le plus de bruit Faire semblant c'est trahir plus doucement En attendant tout s'eteint lentement Mentir c'est broder du chagrin C'est quand l'amour s'éteind et Tu mens tu sais mentir c'est tricher sans honneur C'est quand ton ame se meurt et tu mens Je sais et tu sais aussi Tu sais et je sais aussi que tu mens

Au Talon De Ses Souliers

Enrico Macias
Au talon des ses souliers Les rues des jours de marché qui comptent épargnoler Par fumée d'orange et de piment Un régime en d'olivier, bordé de citronniers avait une maison devant Mes premières joies du cœur devant un champ de fleurs Son marqué de roses et d'amitié Quand je pense que ces instants, je sens que mon accent Revient comme il était avant On emporte un peu sa ville Aux talons de ses souliers Quand pour vivre plus tranquille On doit tout abandonner Solo Les arcades tamisées où les petits cafés Semblent s'allonger sur les trottoirs La vieille maison de pierres, au coin du cimetière Où dort notre page d'histoire Les couleurs de la montagne Sous le ciel qui s'enflamme, par le feu tout proche du désert Ces autant de souvenirs, qu'on ne peut pas détruire Pourtant ils nous ont fait souffrir Refrain Que l'on vive n'importe où, l'accent nous suit partout Comme une ombre doublée d'un miroir On le porte comme un drapeau, planté sur chaque mots Depuis qu'on a pris le départ Refrain (2 fois)

Was it funny? Share it with friends!