Gainsbourg Serge lyrics

Pamela Popo

Original and similar lyrics
Par hasard et pas rasé, Je rapplique chez elle et sur qui je tombe, Comme par hasard, un para, Le genre de mec qui les tombe toutes Ca m'en fiche un coup je suis comme un fou, Je m'en vais, au hasard, en rasant, Les murs du cimetiere, je saute de tombe en tombe au hasard, Des allées, ca m'a fait l'effet d'une bombe, Toutes, toutes les mêmes, Après tout, cette fille je m'en fous. Par hasard et pas rasé, Je rapplique chez elle et sur qui je tombe, Comme par hasard, un para, Le genre de mec qui les tombe toutes Ca m'en fiche un coup je suis comme un fou, Je m'en vais, au hasard, en rasant, Les murs du cimetiere, je saute de tombe en tombe au hasard, Des allées, ca m'a fait l'effet d'une bombe, pas rasé.

Madeleine

Raymond Fau
Paroles et musique : Raymond Fau Presses d'Ile-de-France 1 Elle avait des cheveux de laine, Madeleine Elle avait deux jolis bas blonds, Madelon Elle n'était pas comme toutes les Madeleines Qui elles ont des bas de laine Et de jolis cheveux blonds. R Madeleine tch, tch, tch, Madelon tch, tch, tch, Madeleine leine, leine, leine, lon. 2 Elle remplissait toutes les fontaines, Madeleine En vidant l'eau de son cruchon, Madelon Elle n'était pas comme toutes les Madeleines Qui elles vont aux fontaines pour s'en remplir leur cruchon. 3 N'avait jamais le coeur en peine, Madeleine Avait le coeur plein de chansons, Madelon Elle n'était pas comme toutes les Madeleines Qui disent le coeur en peine que la vie n'a rien de bon. 4 Voilà pourquoi cette semai ne, Madeleine Elle a dit oui et pris mon nom, Madelon Elle n'était pas comme toutes les Madeleines Qui elles ont la bouche pleine, oh ! pas d'ouis, mais de nons.

L'équilibre

KYO "L'équilibre"
La première nuit on s'emboîte et puis transpirant on se décolle Dos à dos comme une longue caresse qui lentement se dérobe Le millième nous suffoque, besoin d'air et besoin d'espace Nos pieds persistent puisqu'ils se touchent puis l'on s'évite puisqu'on se lace On rêve d'un goût inconnu dans la bouche La nostalgie ne fait plus effet, c'est une pilule qui nous étouffe Puis il y a cette femme qui tourne autour, qui fait sa danse qui sème le doute Et qui l'arrose de ses sourires, mon dieu que la sensation est douce [Refrain:] L'équilibre fragile Quand on navigue entre les rives Je commence, tu termines L'orage nous tient immobiles Elle appuie là où ça fait mal, jusqu'à ce que je craque Jusqu'à ce que mes valeurs s'effondrent et que je passe à l'acte Alors qu'elle me ment, tout explose, il y aura l'avant et l'après Comme une dose d'adrénaline sulfureusement injectée Puis je rentre tous les soirs, chaque fois un peu plus tard Avant chaque baiser c'est la douche, pour se dire bonjour et bonsoir J'ai l'impression de devenir fou c'est l'arythmie dans le myocarde Est-ce que je perds pied, est-ce que c'est bien la fin de notre histoire [Refrain] Cette nuit tu n'as pas dormi, je t'ai retrouvée dans le noir Les yeux gonflés par le mépris, par la tristesse et par la rage La voix cassée par les larmes, tu veux connaitre tous les détails Où? quand? comment? ce qu'elle a de plus que toi Comme l'enfant désemparé, j'essaye de te prendre dans mes bras Mais la porte claque, ma vie vient juste de voler en éclats Et le silence me tabasse quand je n'entends plus ta voix J'essaye de prendre la mesure de l'étendue des dégâts, mais c'est trop tard [Refrain] On me dit que tu vas bien et que tu as refait ta vie Qu'il n'est pas du tout comme moi, qu'il ne te fera jamais souffrir Mais moi je ne vais pas bien, moi je n'ai pas refait ma vie Je me retrouve juste comme un con dans une mauvaise comédie romantique A écouter nos chansons, regarder nos vieux films Jusqu'à connaître par coeur les premières lettres qu'on s'est écrites Mais comme l'amour est trop fort, il ne veut pas qu'on se défile Et je te retrouve devant ma porte avec tes deux petites valises Et la première nuit on s'emboîte et puis transpirant on se décolle Dos à dos comme une longue caresse qui lentement se dérobe La lumière nous suffoque, besoin d'air et besoin d'espace Et j'ai l'impression que chaque soir, c'est toi qui rentres un peu plus tard

Sometimes It Happens Like This

Darwin's Waiting Room "Orphan"
Since I Was A Kid I've Had A Black Cloud Follow Me I Need To Clear My Head Before The Ground Starts To Swallow Me Killed Your Companions Then Complained Of Loneliness Well, Sometimes It Happens Like This Cuz Des Fois Ca Se Passe Comme Ca Try To Concede, You Want What I Don't Need You Fled With Summer's Speed, Most Likely To Succeed You Never Played The Lead, But Starred In Many Downplays Malaise Infects My Airways, Affrays Echo For Days Accumulating Slow Like Snowfall, Forestall To Walk And Just Crawl Enthralled To The Beck And Call You Ride The Rails, Tied My Body To The Track Watched The Trains Run Me Over, Never Ever Looking Back Staring At You Teary Eyed How Could He Never Know Always Being Pushed Aside How Could He Never See Images Of Patricide That's How I Always Knew Something Is Wrong With The Way That I Feel With The Way That I Feel Inside Me So Don't Try Friend You Ain't No Friend To Me Defy What You Are I'll Never Be Outcry Get The Fuck Away From Me Faux I'm Stronger Now Cuz Des Fois Ca Se Passe Comme Ca Nothing You Say Can Heal These Bruises I Conceal Appologies Are Like A Virus And Can't Change The Way I Feel Should I Reconcile So You Can Smile, Rebuild Our Rapport So You Can Bait The Lure For Yet Another Whore Des Fois Ca Se Passe Comme Ca Step-Mother, Steps Away From Being A Mother Already Got One And I Love Her, Why The Fuck I Need Another Or A Father, Who Never Bothered, Why Bother To Exist Watch Your Sun Eclipse, I Wipe Your Name From My Lips Longed To Be Your Son, Some Things Are Never Too Broken To Be But You're Dead In Me I Longed To Be Your Son, Some Things Are Never Too Broken To Be But You're Dead, You're Dead Don't Try I'm Stronger Now.

Devotion

MC Solaar "Prose Combat"
Subtil et versatile le reptile tranquille [subtle and versatile the quiet reptile] Entre dans le rhytme comme on entre dans une femme facile [gets in the rhythmn as one gets in an easy woman] Present malgre le temps comme l'air du temps de Nina Ricci (1) [present in spite of time like 'the air of time' of Nina...] Est plus en forme que Victor Pecci (2) [is in a shape better than Victor...] Esprit sain, corps sain up-to-date [sound mind, sound body and up to date] La quete de connaissance et lui forment en fait [the search for knowledge and him form in fact] Un fait intrinseque [an intrinsic fact] Tout se passe comme par passe-passe [evrything happens by mere sleight of hand] Pour le philantrope du pop [for the philantropic man of pop (music)] Mais note que ca parlotte peut-etre une arm-lock [But notice that chats perhaps an arm-lock] Est-ouest la peste infeste les rimes antidotes [east-west the pleague infests the antidote rimes] Qui m'ecartent des 'Stupids on the blocks' [that keep me off the 'Stupids...] Lesees les ailes aisees les laissent dans leur aleze [wronged the easied wings let them in their under-sheet] Telle est la bise ou l'alize heros de leurs theses niaises [such is the 'bise' or the alize, heroe of their silly theses] Et biaisees qui les ramenent 6-7 ans avant la sixieme [and biased, which take them back 6-7 years before the 'sixth'] Ou les gosses apprennent 'A la claire fontaine' [where the kids learn 'A la claire...'] Comme a l'epoque ou le swinger philosophique tetu [like when the philosophical stubborn swinger] Etait vetu d'un simple short [just wore a pair of shorts] Nous faisions des additions sur le tableau noir [we used to make additions on the (black) blackboard] De retour au pupitre j'avais le nez pose sur mon buvard [back to my desk I had my nose stuck on my blotter] A la recre c'etait foot, cache-cache et billes [at the pause it was soccer, hide-and-seek and marbles] A la sortie les mini-ouofs taxaient (sl.) les glaces a la vanille [after the class the 'mini-ouofs' used to steal vanilla ice-cream] Desormais c'est la crise dans la rue des gens gisent [from now on it's crisis, people are lying in the streets] On piste les traces du Christ quand le materialisme [one trails down the tracks of the Christ when materialism] Se materialise, et de la lutte des glaces on passe a celle des classes [materializes itself, and from the ice-cream struggle one passes to classes' one] Ceux qui taxaient les cones sont maintenant ceux qui vont faire des casses [those who used to steal 'cones' (= ice-cream) are now people who do break-ins] Le hic c'est que ces addicts a l'assedic ta bique [the problem is that these 'assedic'-addicts your nanny-goat [??]] La crise est aussi triste que l'outrage a la rue Coppernic (3) [the crisis is as sad as the outrage to the Coppernic street] La haine ne paie pas c'est l'ANPE qui paie [hatred does not pay but the 'ANPE' does] Ceux qui regrettent l'ecole, les pions et veulent du casse-monnaie [those who regret school, the supervisors and want 'change-breaker' (= money)] Les ports ou la maitresse leur apprenait sans peine [the harbours where the schoolmistress taught without toil to them] Et sans haine malsaine 'A la claire..' [and without unwholesome hatred ...] Changement de style changement de theme [the style's changing, and so the theme] Changement de rime, calme, saine et sereine [the rhyme changes, calm, sound and serene] Ainsi le rythme imite le rythme du septieme ciel (4) [so, the rhythmn imitates the rhythmn of the 7th sky] Comme dans un film de Marc Dorcel (5) [like in a M. Dorcel's movie] Je fais de la musique voila pourquoi j'ai plein de collegues [I make music that's why I have so many friends] J'herite de leur legs et dynamite Charlie Haulegue [I inherit their legacy and dynamites ...] La dubitative plume du poete du bitume [the dubitative feather of the poet of the tar] Fait rrra-ta-ta-ta sur les tartes au thune (sl.) [does rra ta ta on the money-tarts] Telle la madone de la melodie, minable Madonna [like the madona of the melody shabby Madonna] Je lui prefere Tabatha qui ne cache pas et ne chante pas [I prefer Tabatha (6) who does not hide and does not sing] Constate que l'on vend des disques avec une culotte [find that one sells records with knickers] Et une jupe hu-la-huuue !, barbatruc ! (7) [and a skirt hu-la-huue !, barbatruc !] Et l'on vend du sexe au sexe, Clignancourt (8) humaine [and sex is sold to sex, human 'Clignancourt'] Elle se brocante elle-meme [she junks herself] Moi je ne juge pas, moi j'aime 'A la claire fontaine' [I, I do not judge, I, I like 'AT THE CLEAR FOUNTAIN']

Marche A L Ombre

Renaud
quand l'baba cool, cradoc est sorti d'son bus Volkswagen qu'il avait gare comme une loque devant mon rade, j ai dis a Bob qu etait au flip vient voir le mariole qui s'ramene, vise la degaine, quelle rigolade, patchouli, patogasse, le guide du routard dans la poche hare krishna a mort ch'veux au henne oreille percee tu vas voir qu a tous les coups il va nous taper 100 balles pour s'barrer a katmandou ou au nepal avant qu il ait pu dire un mot j ai chope l'mec par l'paletot (refrain) et j'lui est dis toi tu m'fous les glandes pis t as rien a foutre dans mon monde arraches toi d'la t es pas d'ma bande casses toi tu pues et marche a l ombre une p'tite bourgeoise becheuse maquillee comme un carre d as a debarquee dans mon gastos un peu plus tard j ai dis a bob qu etais au flip reluque la tronche a la poufiasse vises la culasse et les nibards collants leopard homologues chez S.P.A. monoi et shalimar, futal en skai comme travolta qu est ce qu elle vient nous frimer la tete non mais elle s'croit au palace j'peux pas saquer les starlettes ni les blondasses avant qu elle ait bu son cognac j'l'ai chopee par le colbac refrain un p'tit rocky barjot le genre qui s est goure d'trottoire est venu jouer les marlon brando dans mon saloon j ai dis a bob qu avait fait tilt arretes j ai peur c est un blouson noir j'veux pas d histoire avec ce clown derriere ses pauvres rebannes j'vois pas ses yeux et ca m ennerve si ca s'trouve il m'regarde faut qu il arrete sinon j'le creve non mais qu est ce que c est qu'ce mec qui vient user mon comptoir il a qu a r'tourner chez les grecs se faire voir avant qu il ait bu son viandox j'l'ai coince contre le juke box refrain pis j'me suis fais un punk qu avait pas oublier d etre moche pis un intellectuel en lodden genre nouvel obs quand bob a massacrer l'flipper on avait plus une tune en poche j ai reflechis et j'me suis dis c est vrai que j'suis epais comme un sandwich S.N.C.F et qu'demain j'peux tomber sur un balaise qui m'casse la tete si ce mec la me fait la peau et que j'creve la gueule sur l'comptoir si la mort me paie l apero d un air vicelar avant qu elle m emmene voir la haut s il y a du monde dans les bistrots refrain

Was it funny? Share it with friends!