Interested in Cryptocurrency?
Visit best CoinMarketCap alternative. Real time updates, cryptocurrency price prediction...

Gainsbourg Serge lyrics

Lunatic Asylum

Original and similar lyrics
La bas c'est naturel, la bas au Kenya Pour tout les naturels c'est O.K. Chacune est en deux pièces moins une, Chacun dan ce noir paradis, en monokini Si nous allons un jour la bas au Kenya Je te dirais alors c'est okey Aucune pudeur, aucun soucis, Tu te cacheras si tu veux, Derrière tes cheveux. Mais si nous n'allons pas la bas au Kenya Je te dirais quand même c'est O.K, Rien qu'une petite pièce moins l'autre, Et pour l'amour en moins de deux, En deux pièces moins deux.

La Vie Est Si Fragile

Dubmatique
C'était sur l'autoroute, aux environs de 17 heures Que nous nous rendions tous à ce rendez-vous de dernière heure Les traits tirés par la fatigue accumulée L'esprit hanté par le contexte: qu'allait-il se passer ? Patrice, au volant, essayait de détendre l'atmosphère Mais rien ne pouvait effacer l'images, l'angoisse de cette mère Qui, quelques heures auparavant, la gorge serrée Nous demandait de venir rencontrer son fils hospitalisé Le paradoxe donnait envie de crier Notre épuisement n'était rien : lui, sur son lit, luttait pour exister Du jour au lendemain, dans le coma il s'était retrouvé Sans que personne ne s'y attende, son corps de lui s'est joué J'avais un pincement au coeur, effacant toute bonne humeur Plus nous nous rapprochions, plus les secondes semblaient des heures. Le front couvert de sueur, je priais pour le meilleur Il est si jeune Père, laissez-le goûter au bonheur... La vie est si fragile, les situations difficiles Le destin nous déroute, comment ne pas perdre le fil ? Les années passent, les blessures laissent des traces La peine en moi est si profonde que rien ne l'efface La crainte d'être envahi par ses peurs, monte dans l'ascenseur J'en ai des frissons de douleur Par humilité, je n'ose lever les yeux Beaucoup trop dure à accepter, beaucoup trop douloureux Aurai-je la force d'avancer ? Dieu seul le sait La scène se passe, de glace, je ne peux pas bouger J'ai gardé la tête baissée, pour cette famille déchirée Le silence m'avait tué, impossible de parler Comment vivre puisque notre destinée est de partir Quelle porte emprunter, sans jamais avoir à mourrir Placé devant cette alternative qui me révoltait Peut-on vraiment quitter ces interrogations posées Je reste sans voix, pourquoi la vie est si fragile ? Les situations difficiles, comment ne pas perdre le fil ? Venu te voir, ces quelques présents étaient pour toi Mais ce long couloir nous séparait déjà La vie est si fragile, les situations difficiles Le destin nous déroute, comment ne pas perdre le fil ? Les années passent, les blessures laissent des traces La peine en moi est si profonde que rien ne l'efface Sa soeur nous remercie tous venus pour lui il aimait notre musique, elle vivait à travers lui Insensible à notre philosophie ? Non ! Il l'avait saisie Mais avant qu'on vienne, il était déjà parti Que dire à une mere, que la souffrance agresse Meurtrie par la vie, je ressens ce sentiment de détresse Frappé de plein fouet par les remords Si j'étais arrivé quelques minutes avant, il serait là encore Accroupi auprès de son corps qui semble froid Son meilleur ami lui parle, pour lui il toujours là Persuadé qu'il y a une vie après la mort Désormais, leurs secrets resteront gardés comme un château fort Je te revoyais les bras en l'air à tous nos concerts Martin et toi étiez nos supporters les plus sincères En ta mémoire, crois-moi, nous continueront de nous battre Je me rend compte aujourd'hui que la vie n'est qu'une étape

Retiens La Nuit

Johnny Hallyday
RETIENS LA NUIT Retiens la nuit pour nous deux jusqu'à la fin du monde. Retiens la nuit pour nos coeurs dans sa course vagabonde. Serre-moi fort contre ton corps, il faut qu'à l'heure des folies le grand amour raye le jour et nous fasse oublier la vie. Retiens la nuit, avec toi, elle parait si belle. Retiens la nuit, mon amour, qu'elle devienne éternelle. Pour le bonheur de nos deux coeurs arrête le temps et les heures, je t'en supplie à l'infini, retiens la nuit. Ne me demande pas d'où me vient ma tristesse, ne me demande rien, tu ne comprendrais pas, en découvrant l'amour je frôle la détresse, en croyant au bonheur, la peur entre en mes joies. Retiens la nuit pour nous deux jusqu'à la fin du monde. Retiens la nuit pour nos coeurs dans sa course vagabonde. Serre-moi fort contre ton corps, il faut qu'à l'heure des folies le grand amour raye le jour et nous fasse oublier la vie. Retiens la nuit, avec toi, elle parait si belle. Retiens la nuit, mon amour, qu'elle devienne éternelle. Pour le bonheur de nos deux coeurs arrête le temps et les heures, je t'en supplie à l'infini, retiens la nuit, je t'en supplie à l'infini, retiens la nuit.

Fin De Si

Desir Noir
C'est comme la fin de sicle On aura tout compris MŸme les Shérifs ceux qu'on achte On les distingue mal des bandits On a tout eu Ce fut un sicle formidable Quelques malentendus seulement Des histoires, des histoires Garde les yeux ouverts Que tout y passe au moins Chéri, donne pour la paix Car moi je veux que tout aille bien c'est comme ces fumées rouge-oranges Des rubans qui s'étranglent Autour de mon cou c'est étrange On pourrait brìler Ahh! Avaler Le grand déversoir des images cyniques ò boire ¹ plein tube Cathodique Attendez-moi j'avais envie de venir aussi Mais voyez-vous æa va trop vite N'allez pas si vite Mon vieux numéro Y'avait les drapeaux du grands soir Y'en avait des rouges, y'en avait des noirs Aussi loin Que je me souvienne, loin! Quand les missiles montaient tout droit Au ciel Nous on veut de la vie Longtemps (x7) Il y a qu'on nous prépare ò une énime révolution D'ordre spectaculaire Venez voir Des réseaux résolus ò cÈbler l'infini, Et l'univers Vibrillonant de mille éclairs Aujourd'hui acclamez sioupla't l'homme nouveau On verra bien s'il est plus beau Et pour un jour de gloire Il n'y a pas de place pour le doute En cas d'échec ou de déroute On pourra toujours s'adresser aussi Au ciel ... Enclenchez la fonction mémoire, Il faut produire et Reproduire encore æa n'a pas de fin Que ce soit tes veines Ou des circuits d'ordinateur en pleine Possession de nos moyens ò chacun sa prire Sa nouvelle aube mystique Et pas le temps pour qu'on s'explique Ouvrez les royaumes, Crevez les plafonds, il ya des chances Pour qu'on nous expédie Au ciel ...

Independenza

Iam
Voice : Inndipenndeennzaa ! ! ! Akhénaton Mon histoire de France à moi commence par un génocide Ces pensées maussades romancent une revanche impossible On est tous fils de la Qibla qui blaguent au mic en habit bleu Nous on maquille ces putains d'feuilles immaculées en nuits bleues Ils brandissent la Bible et mettent Jésus acteur de l'intox Ils nous ciblent avec la Rabla comme du flytox Moi j'revendique ma différence dans c'pays merdique, doucement En douce man, t'inquiète on fait des sous sous l'manteau car tous mentent Comment leur faire croire ? Qu'y a pas que les cancres là Moi j'm'ancre la, mon encre la bave des cancrelats Mon ame striée par les vicissitudes Glace un coeur froid d'habitude Noir de bitume, la vie c'est l'vice à l'étude Vu d'en haut y'a pas de frontière c'est géant, dans l'neant Les néons flashent, emmenés en galère, en bas c'est un fion béant Dans chaque part le recueil de notre juste lutte ainsi dieu L'a voulu édifiant, et nous méfiant, insidieux Chorus All : Indipendenza ! Que se remplit de sales principes, gise-là Grise la verdur persiste, vise et mise là All : Indipendenza ! Que tous ces chiens crient viva Sentenza Le maquis nous berce, nous on y perche des potenza All : Indipendenza ! Mike liberta, mike une berta La vie est mal faite et pour beaucoup elle finit barda All : Indipendenza ! Que se remplit de sales principes, gise là Grise la verdur persiste, vise et mise là Freeman Frit, l'indifférence trie les conséquence qui défient méfie, l'inouciance s'lie Mars by night line out, mic branché, j'débarque pas d'un boat Sur beat on m'note Pas un scoop, Independenza pour nos troupes au complet Propageons l'plastique dans les foyers Mieux qu'un amant exempte d'voir, d'aller dans l'allée ou j'devais être J'trouve mon chemin, j'tombe sur terre une comète halée Mes motifs sont biens meilleurs que mes méthodes Ton tube cathodique allume le, voila l'histoire rapologique Fantasmagorique, ma prod mieux qu'une drogue Euphorique, quand les tiens sur nos sons s'tordent Vas-y, qu'on braque les faisceaux sur nous Chacun détient son réseau chez vous Ro dans l'vice, les crocs s'vissent tôt Le monde s'aggresse, s'graisse, régresse, dresse ton bilan Chorus All : Indipendenza ! Que tous ces chiens crient viva Sentenza Le maquis nous berce, nous on y perche des potenza All : Indipendenza ! Mike liberta, mike une berta La vie est mal faite et pour beaucoup elle finit barda All : Indipendenza ! Que se remplit de sales principes, gise là Grise la verdur persiste, vise et mise là All : Indipendenza ! Que tous ces chiens crient viva Sentenza Le maquis nous berce, nous on y perche des potenza Shurik'n Regarde ces lumières étranges, oranges, tu crois que c'est le pays qui change Franchis le tunnel de l'Estaque et d'un coup tu n'es même plus en France Pense qu'ici plus qu'ailleurs la différence est une valeur L'independance dans toute son ampleur et rien a voir avec la chaleur Mais ca bouge dans tous les sens, les gens bossent, créent, tentent leur chance, osent A force de ne rien avoir tu fais de grandes choses avec des bouts de craies Le ciel toujours sur mais pas assez dans la tête Ca devient de plus en plus dur, il y a képi pour une casquette Les coeurs battent en coeur, les stylos saignent a flots Trop de jeune s'ouvrent les veines parce que trop de maux Alors on pose des mots sur une démo, on le crie bien haut La sale race n'est pas prete pour le tombeau, les brave tombe au combat Vois les balcons pleins de drapeaux, on est dans de beaux draps Rien, ca file la rage meme quand les cagent serrent comme des corsets laces Le cor sonne le jour annonce, et la, ça va se corser Trop pressurisé, la scission guette sur sillon là IAM sevit dans le maquis au nom de l'indipendenza Chorus All : Indipendenza ! Mike liberta, mike une berta La vie est mal faite et pour beaucoup elle finit barda All : Indipendenza ! Que se remplit de sales principes, gise là Grise la verdur persiste, vise et mise là All : Indipendenza ! Que tous ces chiens crient viva Sentenza Le maquis nous berce, nous on y perche des potenza All : Indipendenza ! Mike liberta, mike une berta La vie est mal faite et pour beaucoup elle finit barda

Pis Si Au Moins

Les Colocs
Baise-moé encore Baise-moé encore pour fuire le monde Des dominants, des dominés Des herbivores, des carnivores Et parlant d'herbe roules-en donc un Roules-en donc un qu'on redevienne Qu'on redevienne l'instant d'un spliff Des souverains improductifs Je ris au nez des vendeurs d'ordre Des exploiteurs endimanchés Distributeurs de cochonneries Et de bonheurs préfabriqués Allez vous en au paradis Band de téteux pis lachez-moé Ch'tanné d'entendre toutes vos conneries Vos saloperies pis vos menteries Pis d'voir vos yeux ambitionneux Crier youppie ! J'ai réussi ! Ostie Pis si ô moins, y'en avait moins Y'en avait moins de pauvres crétins En train de se faire faire un blow job Au p'tit bureau qui s'trouve en haut D'la pyramide des affranchis J'en f'rais des p'tits tout plein cent mille Merci la vie ben oui, ben oui Ça s'rait super j'pourrais aller faire Du kid kodak dedans la belle Dedans la belle télévision J'aurais l'air d'un roman savon Toutes les matantes seraient toutes contentes J'dirais ça c'est ma p'tite famille Ça s'rait parfait pour mon image Ah ! Qu'c'est donc cute dirait la fille À travers de son maquillage Pis si ô moins, y'en avait moins Y'en avait moins de pauvres crétins Prêts à mourir pour la patrie Kalishnikov et compagnie Pour faire rouler l'économie Je ris au nez des vendeurs d'ordre Des exploiteurs endimanchés Distributeurs de cochonneries Et de bonheurs préfabriqués Allez vous en au paradis Band de téteux pis lachez-moé Ch'tanné d'entendre toutes vos conneries Vos saloperies pis vos menteries Pis d'voir vos yeux ambitionneux Crier youppie ! J'ai réussi ! Ostie Pis si ô moins, y'en avait moins Y'en avait moins de pauvres crétins Prêts à mourir pour la patrie Kalishnikov et compagnie Pour faire rouler l'économie Pis si ô moins, y'en avait moins Y'en avait moins de pauvres crétins Prêts à mourir pour la patrie Kalishnikov et compagnie Pour faire rouler l'économie Pour faire rouler l'économie Pour faire rouler l'économie Adorateur du Dieu profit Pour faire rouler l'économie Pour faire rouler l'économie Bonjour c'est moi le caméraman Êtes-vous victime de quelque chose? Ta yeule toé! La cravate à barbe pour faire rouler l'économie La cravate à barbe pour faire rouler l'économie

Was it funny? Share it with friends!