Gainsbourg Serge lyrics

Initials Bb

Original and similar lyrics
Moustache, postiche, petite mèche, D'loustic, oeil, vache, bouche sèche, moche, reich louches, speech. J'entends des voix off qui me disent : Adolf tu cours à la catastrophe, Mais je me dis bof, tout ca c'est du bluff, J'entends des voix off qui me disent : Adolf tu cours à la catastrophe, Mais je me dis bof, tout ca c'est du bluff, Vieux chnock, pauvre cloche, petit shmok, Faux derche, grosses miches, pauvre cruche, Baudruche d'Autriche. J'entends des voix off qui me disent : Adolf tu cours à la catastrophe, Mais je me dis bof, tout ca c'est du bluff, J'entends des voix off qui me disent : Adolf tu cours à la catastrophe, Mais je me dis bof, tout ca c'est du bluff, Grand lache, type louche, grosse vache de basse souche, Pomme fritz, Sale chleu, mouche verte, jérôme, boçhe J'entends des voix off qui me disent : Adolf tu cours à la catastrophe, Mais je me dis bof, tout ca c'est du bluff, J'entends des voix off qui me disent : Adolf tu cours à la catastrophe, Mais je me dis bof, tout ca c'est du bluff,

Pri Paenne

CELINE DION "D'Eux"
Les mains serr¨¦es, 稤 c'est facile Fermer les yeux, j'aime plutôt 稤 Genoux pli¨¦s, pas impossible Se taire un peu, «Mmm» pourquoi pas (Hands pressed to each other, that's easy Close the eyes, I kind of like it Knees folded, not impossible Lower voice a little, «Mmm» why not) Mais ma pri¨¨re, elle est qu'¨¤ moi J'y mets tout ce que j'aime, ce que j'esp¨¨re Tout ce que je crois (But my prayer, it's all mine I put in it all I love, what I hope All I believe in) Je prie la terre de toute ma voix Mais pas le ciel, il m'entend pas Mais pas le ciel, trop haut pour moi (I pray the earth from all my voice But not the sky, he does not hear me But not the sky, too high for me) Quand j'me r¨¦veille je loue le jour La vie toujours, toutes ses merveilles (When I wake up I praise the light The life always, all it's wonders) Je prie les roses, je pris les bois Les virtuoses, n'importe quoi (I pray the roses, I pray the woods Virtuosos, whatever) Je prie l'hiver quand il s'en va L'¨¦t¨¦, les ¨¦toiles et la mer Et le soleil et ses ¨¦clats (I pray the winter when he leaves The summer, the stars and the sea And the sun and its shines) Et j'suis sinc¨¨re, j'prie pour tout 稤 Mais toi le ciel, tu n'entends pas Mais toi le ciel, est-ce que t'est l¨¤ (And I'm sincere, I pray for all that But you the sky, you don't hear me But you the sky, are you there) C'est ma pri¨¨re païenne Mon cr¨¦do ma profession de foi C'est ma supplique terrienne J'y mets tout ce que j'esp¨¨re Et tout ce que je crois (That's my pagan prayer My creed my profession of faith It's my supplication from earth I put into it all that I hope And all I believe in) Je prie la terre, de toute ma voix Et toi le ciel, nous oublie pas (I pray the earth, from all my voice And you the sky, don't forget me) Je prie les hommes, je prie les rois D'¨ºtre plus homme, d'¨ºtre moins roi (I pray the men, I pray the kings To be more of a men, to be less of a king) Je prie les yeux, les yeux d¨¦faits Ce que les cieux, ne voient jamais Je prie l'amour, et nos cerveaux Qu'on imagine et qu'on se bouge Et sans trop compter sur l¨¤-haut (I pray the eyes, the eyes broken What the skies, never see I pray love, and our brains What we imagine and move ourselves And without count on up-there) Savant po¨¨te, je prie pour toi Et toi le ciel, ¨¦coute-moi Et toi le ciel, entend ma voix (Erudit poet, I pray for you And you the sky, listen to me And you the sky, hear my voice) Je prie la paix, l'inesp¨¦r¨¦e Les «Notre P¨¨re» n'ont rien donn¨¦ (I pray the peace, the unexpected The «Our Father» have given nothing) Et tous les hommes de lumi¨¨re Qui font la guerre ¨¤ la guerre (And all the men of light Who are doing war to war) Je prie nos r¨ºves, je prie nos bras Mais toi le ciel, entends ma voix Et toi le ciel, entends nos voix, Nous oublie pas (I pray our dreams, I pray our arms But you the sky, hear my voice And you the sky, hear our voices Don't forget us.)

Je Crois Toi

CELINE DION "S'il Suffisait D'aimer"
Je crains la nuit quand tu n'es pas la Ce tout petit au-dela Je crains le silence apres les voix Ce froid si froid I fear the night when you are not there This little hereafter I fear the silence after the voices This cold so cold Je crains les rues, le jour et les gens Et la solitude autant Je prie qu'on ne me remarque pas Moi je crois toi, toi je te crois I fear the streets, the day and the people And the solitude just as much I pray not to be noticed I believe you, you I believe La pluie, les eclairs et les chats noirs La vie me glace d'effroi Soudain je sursaute en ne croisant qu'un miroir Mais n'ai-je peur que de moi The rain, the lightenings and the black cats Life freezes me of terror Suddenly I jump while meeting a simple mirror But am I afraid of myself Je crains les promesses et les serments Les cris, les mots seduisants Je me mefie si souvent de moi Mais de toi, pas, toi je te crois I fear promises and pledges Shouts, seducing words I'm wary of myself so often But of you, no, you I believe La pluie, les eclairs et les chats noirs La vie me glace d'effroi Mais quand je sursaute en ne croisant qu'un miroir N'aurais-je peur que de moi The rain, the lightenings and the black cats Life freezes me of terror Suddenly I jump while meeting a simple mirror But am I afraid of myself Je crains les saints, le mal et le bien Je crains le monde et ses lois Quand tout m'angoisse, quand tout s'eteint J'entends ta voix Je te crois, toi Toi, je te crois Moi, je te crois I fear the saints, the bad and the good I fear the world and its laws When everything anguishes me, when everything turns off I'm hearing your voice I believe you, you You, I believe you Me, I believe you Je crois, je crois, je crois, je crois, je crois toi ... J'entends ta voix Toi, toi, toi, toi, toi Je te crois, moi I believe, I believe, I believe, I believe, I believe you ... I'm hearing your voice You, you, you, you, you I believe you, me

Marionnettiste

Pierre Bachelet
Le réveille-matin Et tout me revient Je l'aime je l'aime J'ouvre la radio Torrent de mots J'aimerais qu'on le dise Il l'aime il l'aime Je mets ma chemise Un coup de peigne Je bois mon café Deux sucres à peine Et mes pensées Sont toutes les mêmes C'est insensé Je l'aime je l'aime Qu'est-ce qui m'arrive? Je descends ma rue Je prends l'avenue Toujours la même Feu rouge première Les gens derrière Déjà le feu vert Avenue du Maine Comme un automate Je tourne à droite Déjà les problèmes La vie les coups Suis-je un acrobate Ou suis-je fou? Mais dis-moi tout Marionnettiste J'ai des ficelles à mon destin Tu me fais faire un tour de piste Mais où je vais je n'en sais rien Mais dis-moi tout Marionnettiste Mon cœur de bois soudain s'arrête Que feras-tu de tes artistes Après la fête? Je revois la scène Exactement Avant-hier Elle est entrée Au restaurant Elle s'est assise Devant moi D'un coup j'ai compris Que dans ma vie J'avais dormi Depuis trente ans Et foudroyé Par ce tonnerre Je suis tombé Dans sa lumière C'est comme une course Au corps à corps Elle n'a qu'un seul mot Encore encore Elle n'a qu'un seul cri L'amour d'abord Elle n'a plus qu'un corps Et moi aussi Et par la fenêtre On voit Paris J'ai rêvé peut-être Où j'ai dormi Et tout d'un coup Je vis je vis Mais dis-moi tout Marionnettiste J'ai des ficelles à mon destin Tu me fais faire un tour de piste Mais où je vais je n'en sais rien Mais dis-moi tout Marionnettiste Mon cœur de bois soudain s'arrête Que feras-tu de tes artistes Après la fête? Et dans l'ascenseur Cogne mon cœur Je sonne et je vois Un mot pour moi Qui dit oublie-moi Qui me supplie Va-t-en ça vaut mieux Pour tous les deux Chacun son chemin Même s'il est triste Chacun son chagrin Adieu l'artiste Et sur le trottoir J'm'en vais comme ça Mains dans les poches Je rentre chez moi Maréchal Foch Au bar-tabac Je prends un café Et ça me brûle On n'oublie jamais On accumule J'aimerais arrêter Toutes les pendules Une voix là-haut Me dit debout Mais dis-moi tout Marionnettiste J'ai des ficelles à mon destin Tu me fais faire un tour de piste Mais où je vais je n'en sais rien Mais dis-moi tout Marionnettiste Mon cœur de bois soudain s'arrête Que feras-tu de tes artistes Après la fête?

O Est Donc La V Macias

Enrico Macias
oú est donc la vérité les promesses d'amour chantés par les prophètes ne sont plus aujourd'hui que revanche et conquête c'est la course au pouvoir c'est la révolution et c'est Dieu que l'on tue à coup de religion les promesses d'hier sont restés d'être mort et les déshérités frappent encore à la porte tous ces crimes même punis qui nous révolte pourtant dans le monde aujourd'hui dites moi qui les entends toutes ces promesses que l'on fait encore de nos jours dans tout les discours dites moi qui les entends tout ceux qui sont enfermés pour avoir oser parler librement dites moi qui les entends les promesses d'éspoirs et de fraternité on n'en parle beaucoup pour mieux les oubliés au nom de la misère de la paix et de l'argent on envoi à la guerre des femme et des enfants du Chillie au Liban de l'Irlande au désert ceux sont des innocents qui meurt sur notre terre tout ces peuples soumis à l'embition des tirants dans le monde aujourdh'ui dites moi qui les entends toutes ces promesses que l'on fait encore de nos jours dans tout les discours dites moi qui les entends tout ceux qui sont enfermés pour avoir oser parler librement dites moi qui les entends les promesses d'amoureux même quand elles sont sincères une fois loin des yeux ne sont plus que chimères et ne dure que le temps d'une nuit étoilée d'un désire de printemps ou d'un baiser volé je les vois tout les jours je les vois pas milliers ces orphellins d'amour que la vie a blesser tout ces couples détruit qui nous laisse indifferent dans le monde aujourd'hui dites moi qui les entends toutes ces promesses que l'on fait encore de nos jours dans tout les discours dites moi qui les entends tout ceux qui sont enfermés pour avoir oser parler librement dites moi qui les entends les promesses d'hier me semble des risoires quand je voix un mendiant dormir sur un trautoire un vieil homme qu'on laisse avec ses souvenirs qu'on punis de vieillesse qu'on prive de sourir les poètes en prisons les savants condamnés par l'ésclave afranchit qui n'a plus de pitiés ces promesses oubliés me font pensés bien souvent qu'on ne vient sur la terre que pour être un émigrant toutes ces promesses que l'on fait encore de nos jours dans tout les discours dites moi qui les entends tout ceux qui sont enfermés pour avoir oser parler librement dites moi qui les entends

Toujours Moi

Axelle Red
Il y a des jours comme ça où rien ne va où t'as l'impression l'monde est contre toi tu comprends pas ça commence par quelque chose d'innocent ça prend vite une ampleur qui te fait peur te fait peur Et tout ce temps tu te demandes pourquoi moi fallait que ça tombe sur moi t'aurais juré que jamais ça n'pouvait t'arriver Tu ralentis ton pas tu te croises les doigts tu respires un bon coup et espère qu'on en restera là mais ça n'marche pas Tu te mets tout doucement à t'énerver tu te pinces, vérifies suis-je entrain d'rêver mais tu rêves pas Mais dieu pourquoi c'est toujours moi t'appelles le ciel il répond pas Et pourquoi, toujours moi Et tout ce temps tu te demandes pourquoi moi fallait que ça tombe sur moi t'aurais juré que jamais ça n'pouvait t'arriver J'ai dû faire quelque chose dans le passé qui fait qu'ily a des jours comme ça où rien ne va où t'as l'impression qu'on se joue de toi et pourquoi, pourquoi Au début ça n'avait rien d'alarmant mais depuis ce n'est plus du tout marrant même gênant Si tu l'racontais on te croirait pas on dirait que tu es devenue gaga complètement Et pourtant elles existent ces journées là où tu t'bats contre tout mais contre quoi tu sais pas toujours pas Mais dieu pourquoi c'est toujours moi j'appelle le ciel tu réponds pas Dieu pourquoi c'est toujours moi j'appelle le ciel réponds moi Si je l'ai mérité j'irai me confesser promis juré Si je l'ai mérité j'irai chez le curé promis juré Si je l'ai mérité j'irai à la mosquée promis juré Si je l'ai mérité la synagogue ok ce que vous voulez Dieu pourquoi ... il suffit de regarder en bas au moins pour une fois sois sympa me laisse pas plantée là dites-moi où se cachent vos cameras

Was it funny? Share it with friends!