Gainsbourg Serge lyrics

Des Vents Des Pets Des Poums

Original and similar lyrics
Je prends mon baise en ville, je me tire à delta ville, Avec mon dispatch box, J'ouvre l'attaché case et j'oublierais tes 13 ans Dans mon dispatch box, Je prends mon baise en ville, notre amour, ne fut il Que de tringles futiles, dispatch box, Dans le bronx y'a des boxon de rêve, J'y trouverais un peu d'oxygène, dispatch box, Je prends mon baise en ville, je t'ai loupé Mais quoi qu'il en soit, dispatch box, J'entre-ouvre l'attaché case, je n'ai que l'avant gout de la glaise, Je prends mon baise en ville, tout ca tourne au vinyl, helas dispatch box, Tes nibards mode [?] et tes drogues ca suffit, dispatch box, Je prends mon baise-en-ville, j'y mets Chessman Karyll, Car il a sa place, dispatch box, J'ouvre l'attaché case moi des baizes j'en ai treize à la douze Dispatch box, je ferme mon baise-en-ville, Ca te fait chier tu t'epiles les poils pubiques, Ras le cul de toi, cinq ans de légion de l'etrange serait ce,dispatch box, Pire que toi, l'étrangère.

Chanson Noire

Harmonium
I. Le bien, le mal Le bien, le mal Ça fait couler des larmes Ça nous rend végétal On passe toujours des mains blanches aux mains sales Tout est bien qui finit mal La vie, la mort Ça divise tout ton corps Ça crée un faux départ Quand l'homme qui vient d'entrer c'est l'même qui sort Une double vie pour une seul mort Arrose-moi du soir au matin Fais couler ta vie dans mes veines J'suis en train de sécher dans mon coin Pogné entre... L'amour et la haine Ça divise mal la semaine Le coeur vide, la bouche pleine Pendant que la vie cherche à briser ses chaînes La mort fait des noeuds dans mes veines Quand t'as pas le choix de tout connaître Tu prends une tête faite sur mesure Quand ton seul choix c'est de disparaître Tu prends un corps qui prend l'usure C'est bête, ma tête m'fait mal au coeur Je crains la tempête Comme une fleur J'deviens terne Puis j'm'enferme Encore plus creux La peur me cerne... Sous les yeux J'passe des nuits blanches À chercher quoi faire de mes journées Dur comme une planche J'veux grimper au plafond Mais j'suis pris dans l'planche J'peux pu rester J'peux pas m'en aller J'attends en silence Ma délivrance J'peux pu dormir J'peux pas choisir J'me chante à chaque soir Une chanson noire II. Pour une blanche cérémonie Prends ma main Peux-tu serrer la corde et mon poing? Fleur noire, t'as besoin d'eau Rentre ton épine dans ma peau Prends ma main Réchauffe mon nez, moi j'sens plus rien Neige noire, poudre d'hiver Viens givrer sur mon enfer Loués soient ceux qui vivent plus haut Moi, j'ai loué la place juste pour m'servir du lavabo Mon sang coule et passe comme de l'eau Prends ma main Brûle un parfum, découvre ton sein Blanche cérémonie De peur de donner la vie Bienheureux ceux qui font du bien Moi, j'suis bien heureux quand j'pense à faire rien Mon sang prend du vieux Comme le vin Donne-moi à manger, j'ai faim Donne-moi une lueur, j'ai peur Y'a rien qu'toi qui peut l'faire Parce que moi, je fais rien J'ai soif, j'ai faim J'veux tout gober, meme le refrain Verse encore de l'eau dans mon vin Prends ma main Traine-moi encore jusqu'à l'autre refrain Chant noir, cri religieux Tu rougis le blanc des yeux Vivent tous ceux qui chantent plus fort Moi, j'vis de tous ceux qui pensent devoir crier encore Mon sang est silencieux Comme de l'or Donne la vérité, j'ai faim Donne-moi du bonheur, j'ai peur Y'a rien qu'toi qui peut l'savoir Parce que moi, j'sais rien J'ai soif, j'ai faim J'veux pas m'éteindre comme le refrain Fleur noire, tombe sur ma peau Neige noire, glace mon dos Chanson noire, berce mon cerveau

We Are Only In It For The Drugs

Ebba Grön
Det finns inget att göra i den här trista förorten, det finns ingenting här för oss. Nä ursäkta jag överdrev litegrann, vi kan ju knarka, supa och slåss. Så har det alltid varit här ute, ingen jävel har brytt sej om oss. Man ska va som en zombie, va nöjd med sin lott å aldrig fråga om nåt. Vi var trötta på tunnelbanan, hade spel på monotonin. Dom här döda sovstäderna där folk inte rör en min. Vi ville bara ha ett plejs för såna som oss. Vi ville bara ha nånting för oss. Vi var trötta på zombielivet och att aldrig vänta på nåt, att bara hänga runt och glo sen plötsligt har dagen gått. Vi ville bara ha ett plejs för såna som oss. Vi ville bara ha nånting för oss. Men det finns inget att göra... Vi började med konserter, det va band och det kom folk. Vi tyckte det gick jävligt bra, vi började få flyt. Det tyckte inte den svenska byråkratin, det tyckte inte vår stolta maskin. Dom sa stopp, det här verkar vara rena jävla anarkin. Dessutom uppför ni er som nåra jävla svin. Det tyckte alltså den svenska byråkratin, det tyckte alltså vår stolta maskin. Men det finns ju diskotek förstås och det finns massor av annan skit. Där kan vi häcka bäst fan vi vill men i huvet står det still. Där kan vi gå som zombies medan muzaken spyr floder av skit. Där kan vi sluta tänka så får dom som dom vill. Därute kan vi viska medan tunnelbanan går förbi. Du han ser så blå ut i ansiktet.

Barcelone

Jean Leloup
Le soleil brille à barcelone un américain fell alone il ne sait pas ce qui l'attend au coin de la rue en rentrant qu'il est loin mon pays natal s'est dit la grosse suédoise qui vient de se faire braquer par un negro sur rue des assassins le soleil fait chauffer la place où se retrouvent tous les paumés aux touristes font des grimaces les chiens, les chats, les pesetas on a cherché. les extasiés mais c'était vraiment hors de prix on s'est rabattu sur l'absinthe à barcelone, à barcelone la dèche m'attend je prends du vin et elle m'a laissé sur le carreau la dèche m'attend je prends du vin elle est allée r'voir les toxicos à amsterdam les keufs sont habillés d'kaki sont vraiment fiers de leur képi ça va vite et puis patatrack t'as reçu un coup de matraque les pompes sont réutilisables se disent les gamins qui s'amusent à se lancer des gros cailloux à barcelone, à barcelone la dèche m'attend je prends du vin et elle m'a laissé sur le carreau la dèche m'attend je prends du vin elle est allée r'voir les toxicos on a volé tout le travail d'anabel qui maintenant braille elle leur avait pourtant confié mais ils étaient bien trop bourrés qui vaincra bande d'enculés? le contrôleur, les garnements? pas de fric pour le supplément à barcelone, à barcelone la dèche m'attend je prends du vin et elle m'a laissé sur le carreau la dèche m'attend je prends du vin elle est allée r'voir les toxicos amour quinze ans insoutenable amour trente ans presqu'invivable amour toujours inévitable à barcelone la ville s'est faite tout belle je pense encore à isabelle qui m'a laissé sur le carreau pour aller r'joindre les toxicos une fille qui s'endort dans un bar ses cheveux traînant dans la bière se sent comme une serpillière à amsterdam, à amsterdam, à amsterdam.

Guantanamera

Joe Dassin
Guantanamera, ma ville, GuantanameraGuantanamera, ma ville, Guantanamera. C'etait un homme en derouteC'etait un frere sans douteIl n'avait ni liens, ni placeEt sur les routes de l'exilSur les sentiers, sur les placesIl me parlait de sa ville Guantanamera, ma ville, GuantanameraGuantanamera, ma ville, Guantanamera. Yo soy un hombre sinceroDe donde crece la palmaY antes de morir me quieroEchar mis versos del alma Mi verso es de un verde claroY de un carm'n encendidoMi verso es un ciervo heridoQue busca en el monte amparo Por los pobres de la tierraQuiero yo mi suerte echarY el arroyo de la sierraMe complace mas que el mar Guantanamera, ma ville, GuantanameraGuantanamera, ma ville, Guantanamera. Il me reste toute la terreMais je n'en demandais pas autantQuand j'ai passe la frontiereIl n'y avait plus rien devantJ'allais d'escale en escaleLoin de ma terre natale Guantanamera, ma ville, GuantanameraGuantanamera, ma ville, Guantanamera.

Un Trou Dans La Case

Ange
[Paroles : Christian Décamps] La ville a revêtu son manteau de loques Le sac au dos, j'patauge dans l'urinoir ! Le grand presbytère tire une gueule de maison close, Une soeur en ricil fait l'trottoir ! J'suis loin des vacances, j'promène mes douze ans Et ?a m'démange entre les hanches... C'est pas la première fois, j'sens comme un frisson, J'ai peur de glisser quand j'me penche ! Le crâne taill, en brosse, j'allonge les brodequins... Et la cloche de l'école qui s'excite... On dirait la Morgan dans le film du dimanche, Elle nous met en rang, le coeur sur orbite... Mais la craie sur le tableau crisse un concerto, J'fais tomber la gomme dans l'extase... Elle épluche la dictée, mes doigts qui tripotent ! J'avais fait un trou dans la case ! Je lève le petit doigt, demande le permis d'uriner Et la tour de contrôle de me répondre : Oui ! Mais les années passent, comme un coup de chasse d'eau, Alors, on apprend la vraie géographie... On n'suce plus son pouce, ni même un bout de réglisse ; La gomme est usée, on se blase A mon enfant je chanterai cette perceuse Pour qu'il fasse un TROU DANS SA CASE !

Was it funny? Share it with friends!