Interested in Cryptocurrency?
Visit best CoinMarketCap alternative. Real time updates, cryptocurrency price prediction...

Gainsbourg Serge lyrics

Comment Trouvez Vous Ma Soeur

Original and similar lyrics
Oh Daisy temple, Tu aimes les boubous, tu aimes ta nounou, Tu aimes les cachous, et les mois de cajou, Oh Daisy temple X3, Tu aimes les boubous, tu aimes les gourous, Les rastas les papous, watuzis et zoulous, Oh Daisy temple X2, Tu aimes les boubous, tu aimes les tatous, Tu as tout les atouts, tu es prête à tout, Oh Daisy temple X4,

Je Sais

Kaas Patricia
(Didier Barbelivien/François Bernheim) Je sais les faux amis Je sais le temps qui passe Je sais les jours d'ennui Quand je pleure dans la glace Je sais le vent qui tombe Je sais l'or des lumières Je sais le froid des tombes Dans les matins d'hiver Je sais tout ça et puis Je n'sais rien quand même De toi qui prends ma vie Qui me touches et qui m'aimes Qui me touches et qui m'aimes Je sais les cours d'école je sais les matins gris Je sais dire les paroles Que les autres ont écrites Je sais pleurer tout bas Je sais deux mots d'amour Je sais le bruit des pas Qui viennent au petit jour Je sais tout ça aussi Mais je ne sais rien quand même De toi qui brûles mes nuits Qui m'enlaces et qui m'aimes Qui m'enlaces et qui m'aimes Je sais l'humilité Le sentiment d'orgueil Je sais avoir été Et je sais rester seule Je sais ce qui me parle Je sais le poids des mots Je sais cueillir l'étoile Quand elle brille dans mon dos Je sais tout ça tant pis Mais je ne sais rien quand même De toi qui m'a choisie Qui me gardes et qui m'aimes Qui me gardes et qui m'aimes

Change In Speak

DE LA SOUL "3 Feet High And Rising"
(Woah. Stay stay stay) (Daisy! Daisy!) (I love daisies I love daisies I love pushing up your favourite daisies) (Daisy!) (This is Posdnuos the president of a paragraph) POS: Paragraph President President preaching 'bout the on tech Known for the new step Stop and take a bow Amityville Resident Resident supported by the speaker view Want to feel it in your shoe Let me show you how Platform Witnesses Witnesses, show you to my show-lab Fill you with my vocab Hope you have a spoon Discuss Contracts You like the way I vocalise And bring it to a compromise My P.A. won't set up till noon It's a DAISY age Sun Ceiling Ceiling connects to the sun Burning inside everyone On a side, plug-a-fied sire One Million Demonstrations have been heard My hair burns when I'm referred Kid shouts my roof is on fire Go Dancing Dancing like a bandit Psychics try to stand it Keep it up until they burn a cell Romancing Romancing dialect in shows Posdnuos creating flow You say you didn't know Oh well, it's a DAISY age DOVE: Pedal Promenade Promenade people to the providence Dove will show dominance Inside of every phrase Rebel Renegade Renegade reaching only topflight Can't find your new height Think you need a raise Dialect Ultimate Ultimate strings from the soul stuff Copies always staying rough Before they go to plate Try a pack It'll stick Stick to you but won't deflate Keeping all the levels straight I tell you, mate, that we're top rate 'Cause it's a DAISY age The speak Motor Motor is the heart beat Sleeping in your car seat Kept alive to every mile discovered Complete Quota Quota sharp at 12 noon Risen to a new tune Positive is greater than negative Image Mirror Mirror image don't contend Vocals should be comprehended Silver audience'll say what's said Scrimmage Nearer Nearer to the goal line Forget about the rose vine The Soul will let you know it's time And it's a DAISY age (La la la la, lah) (This is a DAISY age) (Sing about, sing about the DAISY age) (Let it rain, let it rain, rain on a DAISY) (Rain on, rain on)

L'Abandon

CELINE DION "S'il Suffisait D'aimer"
Le soleil en automne, indulgent Les peaux nues se donnent aux tiedes vents La-bas les tempo paraissent Battre au rythme paresseux du temps L'abandon, tout s'apprend The autumn Sun, indulgent The naked skins offer themselves to warm winds Out there, the tempos appear Beating to the slow rhythm of time The abandonning, everything can be learned Caresses des vagues aux chauds courants Le sable doux, bel et tendre amant La-bas les danses infinies Nous melangent et l'amour aime la vie L'abandon, c'est appris, la nature initie ici Caresses from warm draughts waves The soft sand, beautiful and tender lover Out there the infinite dances Confuse ourselves and love loves life The abandoning, it's learned, the nature initiates here On sait deja ces moments-la La soleil avait prepare ca L'abandon tout petit Les iles initient a l'amour ici We already know these moments The Sun has prepared that The abandoning very small The islands initiate into love here On sait deja ces rythmes-la Les feux d'en bas, ce lascif etat La chaleur et le vent Oh tout doucement mon ile m'apprend We already know those rhythms The fires from below, this lascive state The warmth and the wind Oh very slowly my island teaches me Le rhum aux hommes attendrit les bras Le rire aux femmes, aux filles, aux eclats Les nuits velours ici bas Les memes a Panama, memes a Cuba L'amour a faim de toi et vice versa To the men rhum tenders arms The laugh to the women, to the girls, laughters The velvet nights here The same ones in Panama, even in Cuba Love is hungry of you, and vice-versa Des corps a corps, amoureux soldats Le plaisir en ces brulants combats Tout ici : l'eau, le climat Tout est desir, on n'y echappe pas L'abandon, tout s'apprend Dans les danses et les jeux d'enfants From body to body, loving soldiers The pleasure in those hot combats Everything here: the water, the climate Everything is desire, we don't escape them The abandoning, everything can be learned In the dances and the children's play On sait deja ces moments-la La soleil avait prepare ca L'abandon tout petit Les iles initient a l'amour ici We already know these moments The Sun has prepared that The abandoning very small The islands initiate into love here On sait deja ces rythmes-la Les feux d'en bas, ce lascif etat La chaleur et le vent Oh tout doucement mon ile m'apprend We already know those rhythms The fires from below, this lascive state The warmth and the wind Oh very slowly my island teaches me On sait deja ces moments-la La soleil avait prepare ca L'abandon tout petit Les iles initient a l'amour ici We already know these moments The Sun has prepared that The abandoning very small The islands initiate into love here On sait deja ces rythmes-la Les feux d'en bas, ce lascif etat La chaleur et le vent Oh tout doucement mon ile m'apprend We already know those rhythms The fires from below, this lascive state The warmth and the wind Oh very slowly my island teaches me Un pas de toi, un pas de moi Les bassins collent et bougent tout bas Tout s'apprend, l'abandon Je vais ou tu vas et meme au-dela One step from you, one step from me The pelvises glue and move very low Everything can be learned, the abandoning I go where you go and even beyond Tout contre toi, la nuit sans loi Que l'instant nous souleve et basta Le moment ce moment, rien n'est plus Important que ca All by your side, the night with no rules So the instant lifts us up and basta The moment this moment, nothing exists anymore Important that is On sait deja ces moments-la Le soleil avait prepare ca La chaleur et le vent Oh tout doucement mon ile m'apprend We already know these moments The Sun has prepared that The warmth and the wind Oh very slowly my island teaches me

Fin De Si

Desir Noir
C'est comme la fin de sicle On aura tout compris MŸme les Shérifs ceux qu'on achte On les distingue mal des bandits On a tout eu Ce fut un sicle formidable Quelques malentendus seulement Des histoires, des histoires Garde les yeux ouverts Que tout y passe au moins Chéri, donne pour la paix Car moi je veux que tout aille bien c'est comme ces fumées rouge-oranges Des rubans qui s'étranglent Autour de mon cou c'est étrange On pourrait brìler Ahh! Avaler Le grand déversoir des images cyniques ò boire ¹ plein tube Cathodique Attendez-moi j'avais envie de venir aussi Mais voyez-vous æa va trop vite N'allez pas si vite Mon vieux numéro Y'avait les drapeaux du grands soir Y'en avait des rouges, y'en avait des noirs Aussi loin Que je me souvienne, loin! Quand les missiles montaient tout droit Au ciel Nous on veut de la vie Longtemps (x7) Il y a qu'on nous prépare ò une énime révolution D'ordre spectaculaire Venez voir Des réseaux résolus ò cÈbler l'infini, Et l'univers Vibrillonant de mille éclairs Aujourd'hui acclamez sioupla't l'homme nouveau On verra bien s'il est plus beau Et pour un jour de gloire Il n'y a pas de place pour le doute En cas d'échec ou de déroute On pourra toujours s'adresser aussi Au ciel ... Enclenchez la fonction mémoire, Il faut produire et Reproduire encore æa n'a pas de fin Que ce soit tes veines Ou des circuits d'ordinateur en pleine Possession de nos moyens ò chacun sa prire Sa nouvelle aube mystique Et pas le temps pour qu'on s'explique Ouvrez les royaumes, Crevez les plafonds, il ya des chances Pour qu'on nous expédie Au ciel ...

Je Danse Le Mia

Iam
Intro : Tu es fada je crains dégun, je vous prends tous ici, un par un ! Au début des années 80, je me souviens des soirées Où l'ambiance était chaude et les mecs rentraient Stan Smith aux pieds le regard froid Ils scrutaient la salle le trois-quart en cuir roulé autour du bras Ray Ban sur la tête survêtement Tacchini Pour les plus class les mocassins Nébuloni Dès qu'ils passaient Cameo Midnight Star SOS Band Delegation ou Shalamar Tout le monde se levait des cercles se formaient Des concours de danse un peu partout s'improvisaient Je te propose un voyage dans le temps, via planète Marseille Refrain/Chorus : Je danse le MIA Hey DJ met nous donc du Funk, que je danse le MIA Je danse le MIA Fait pousser le Pioneer à fond pour danser le MIA Je danse le MIA Ce soir les bagues brilleront pour danser le MIA Je danse le MIA Hey DJ met nous donc du Funk, que je danse le MIA Je danse le MIA jusqu'à c'que la soirée vacille Une bagarre au fond et tout le monde s'éparpille On râlait que c'était nul que ça craignait Le samedi d'après on revenait tellement qu'on s'emmerdait J'entends encore le rire des filles Qui assistaient au ballet des R12 sur le parking A l'intérieur, pour elles c'était moins rose Oh cousine, tu danses ou je t'explose? Voilà comment tout s'aggravait en un quart-d'heure Le frère rappliquait : oh comment tu parles à ma soeur Viens avec moi, on va se filer Tête à tête je vais te fumer derrière les cyprès Et tout s'arrangeait ou se réglait à la danse L'un disait fils t'as aucune chance Eh les filles, mes chaussures brillent, hop un tour je vrille Je te bousille tu te rhabilles et moi je danse le MIA Comme les voitures c'était le défi KUX 73 JM 120 mon petit Du grand voyou à la plus grosse mauviette La main sur le volant avec la moquette Pare-soleil Pioneer sur le pare-brise arrière Dédé et Valérie écrit en gros; sur mon père! La bonne époque où on sortait la douze sur magic touch On lui collait la bande rouge à la Starsky et Hutch J'avais la nuque longue Eric aussi Malek coco La coupe à la Marley Pascal était rasta des affro Sur François et Joe déjà à la danse à côté d'eux Personne ne touchait une bille On dansait le MIA Refrain/Chorus DJ Speech : En direct sur Radio Chacal, en duplex live avec le Starflash Laserline Hatchin club c'est tout de suite 3, 2, 1, Dj : merci à toutes et à tous d'être encore avec nous ce soir au New starflash Lazerline Hatchin Club, Nous sommes ensemble ce soir pour une soirée de bonheur musical avec un grand concours de danse. De nombreux super cadeaux pour les heureux gagnants, il y aura les T-shirt Marlboro, les autocollants Pioneer, les caleçons JB, les peluches, à la technique c'est Michel, le light jockey c'est Momo, on monte sur les tables, on lève les bras bien haut, allez c'est parti... Je danse le mia x2 Je danse le mia, pas de pacotille Chemise ouverte, chaîne en or qui brille Des gestes lents ils prenaient leur temps pour enchaîner Les passes qu'ils avaient élaborées dans leur quartier C'était vraiment trop beau Un mec assurait tout le monde criait : ah oui minot La piste s'enflammait et tous les yeux convergeaient Les différents s'effaçaient et les rires éclataient Beaucoup disaient que nos soirées étaient sauvages Et qu'il fallait rentrer avec une batte ou une hache Foutaises, c'étaient les ragots des jaloux Et quoi qu'on en dise, nous on s'amusait beaucoup Aujourd'hui, encore on peut entendre des filles dire Hayya, IAM, ils dansent le MIA. Refrain Je danse le MIA

Was it funny? Share it with friends!