Gainsbourg Serge lyrics - Love On The Beat

Hmm Hmm Hmm

Original and similar lyrics
Hmm, hmm, hmm, j'ai des doutes j'ai des affreux, Hmm, hmm, hmm, les affreux de la creation, Hmm, hmm, hmm, comprenne qui veut pas si con, Hmm, hmm, hmm, hmm, Hmm, hmm, hmm, ouais j'ai des doutes j'ai des affreux, Hmm, hmm, hmm, les affreux de la creation, Hmm, hmm, hmm, comprenne qui veut pas si con, Hmm, hmm, hmm, hmm, A ca c'est sur je suis pas Edgar Alan Poe, Manque de pot, car pour ce qui est de la po-esie, On l'a ou on l'a pas dans la peau. Hmm, hmm, hmm, j'ai des doutes j'ai des affreux, Hmm, hmm, hmm, les affreux de la creation, Hmm, hmm, hmm, comprenne qui veut pas si con, Hmm, hmm, hmm, hmm, Hmm, hmm, hmm, ouais j'ai des doutes j'ai des affreux, Hmm, hmm, hmm, les affreux de la creation, Hmm, hmm, hmm, comprenne qui veut pas si con, Hmm, hmm, hmm, hmm, Je suis pas non plus Arthur Rimbault, Celui là il devait faire un beau couple avec l'autre là, Merde j'ai beau cherché je trouve pas, oh, Hmm, hmm, hmm, j'ai des doutes j'ai des affreux, Hmm, hmm, hmm, les affreux de la creation, Hmm, hmm, hmm, comprenne qui veut pas si con, Hmm, hmm, hmm, hmm, Hmm, hmm, hmm, ouais j'ai des doutes j'ai des affreux, Hmm, hmm, hmm, les affreux de la creation, Hmm, hmm, hmm, comprenne qui veut pas si con, Hmm, hmm, hmm, hmm, Celui là pour l'egaler, faut se lever tôt, Je veux parler d'Antonin Artaud, Le genie ca demarre tôt, Mais y'a des fois ca rends marteau, Hmm, hmm, hmm, j'ai des doutes j'ai des affreux, Hmm, hmm, hmm, les affreux de la creation, Hmm, hmm, hmm, comprenne qui veut pas si con, Hmm, hmm, hmm, hmm, Hmm, hmm, hmm, ouais j'ai des doutes j'ai des affreux, Hmm, hmm, hmm, les affreux de la creation, Hmm, hmm, hmm, comprenne qui veut pas si con, Hmm, hmm, hmm, hmm,

Diabolic Tastemaker

Cherry Poppin' Daddies "Ferociously Stoned"
Tentacles are groping We crawled out of the sea Jelly stained reptile brained Formless and squishy And still we have these minds And that fishy kinda flux All unglued, loose and ballooned Slippery as a slug Like an octopussy swimmin' In a bath of lemonade Licorice gas our hearts our ass Breeding life You don't understand your minds' music Lacks a funky bass No balls, tour walls I got solar system space I got Diabolic Tastemake Got my source of creation Angle eyes to skyward There's a mustache comm' down Tongue is red givin' head Lickin' up the moon A self portrait in vomit I spit it in the rug Look inside, there you'll find I'm of noble blood Creative acts in liquid Smearin' doo doo on the walls I got spanked when I yanked Niagra Falls Goddesses of beauty, I worship your booty I crashed her gash I suffered in her succotash I got Diabolic Tastemaker Got my source of creation

They Are The Children Of The Underworld

Deicide "Once Upon The Cross"
In the creation of Anu were spawned Born of the Earth before they're known Evade destruction in their world below Their hands reach for our place outside Bestow their suffering on human life Nothing will stop them from re-entering Return to hatred in the heart of man They are the children of the underworld Before the heavens they were on the Earth To desolation and were never heard 'Cry rebirth' Lords of the plague, seven are they Born in the mountain of Mashu's magic Spirits of hate, they have no name Withered and wicked, the liars in wait In the creation of Anu were spawned With deadly vengeance from the ancient gods Their place on Earth, their race unknown Beyond the knowledge of the elder ones Provoking with our blood to rise The seven offspring for the sacrifice Reclaim the power of the crown of death Enter the body from the temple dead

Chariots Of Thunder

Covenant
like crusades across the infinite night swallowed light cursed were the minions rebellion an image of the serpent's creation reveal and enter the passage enter into the phantom's fire constellation - a unity in chaos the chariots of thunder's arrival sent fragments of my reflection to the void afire behold the new breed created in my own image brighter these eyes burned with wicked anticipation as the struggle for the black elements came to an end ...a precious mingling of the flesh and alien fire... held dreaming hands beneath the power to universal creation and became the utter perfection of total completion breathe the untouched majesty of dark emotions and feel the power... the beauty of domination ...conquering the weaver's utopia... to see them in such swarms I wondered if this could be paradise a seed for the future the fire of fate and faith set alight ...behold the faithless and his angel...

N Sous La M

Iam
Auteur Akhenaton - Shurik'N Chang-Ti Compositeur Imhotep - Kheops - Akhenaton Editeur: EMI-Virgin Music Publishing France / Côté Obscur Petit frère n'a qu'un souhait devenir grand C'est pourquoi il s'obstine à jouer les sauvages dès l'âge de 10 ans Devenir adulte, avec les infos comme mentor C'est éclater les tronches de ceux qui ne sont pas d'accord A l'époque où grand frère était gamin On se tapait des délires sur Blanche Neige et les Sept Nains Maintenant les nains ont giclé Blanche Neige et tapent Eclatent des types claquent dans Mortal Combat A 13 ans, il aime déjà l'argent avide Mais les poches sont arides, alors on fait le caid Dans les boums, qui sont désormais des soirées, plus de sirop Teisseire Petit frère veut des bières Je ne crois pas que c'était volontaire, mais l'adulte c'est certain Indirectement a montré que faire le mal c'est bien Demain ses cahiers seront plein de ratures Petit frère fume des spliffs et casse des voitures Refrain: Petit frère a déserté les terrains de jeux Il marche à peine et veut des bottes de sept lieues Petit frère veut grandir trop vite Mais il a oublié que rien ne sert de courir, petit frère Petit frère rêve de bagnoles, de fringues, de tunes De réputation de dur, pour tout ça, il volerait la lune Il collectionne les méfaits sans se soucier Du mal qu'il fait, tout en demandant du respect Peu lui importe de quoi demain sera fait De donner à certains des raisons de mépriser son cadet Dans sa tête le rayonnement du tube cathodique A étouffé les vibrations des tam-tams de l'Afrique Il n'a plus de cartable, il ne saurait pas quoi en faire Il ne joue plus aux bill es, il veut jouer du revolver Petit frère a jeté ses soldats pour devenir un guerrier et Penser au butin qu'il va amasser Refrain: Petit frère a déserté les terrains de jeux Il marche à peine et veut des bottes de sept lieues Petit frère veut grandir trop vite Mais il a oublié que rien ne sert de courir, petit frère Les journalistes font des modes la violence à l'école existait déjà De mon temps, les rackets, les bastons, les dégâts Les coups de batte dans les pare-brises des tires des instituteurs Embrouilles à coup de cutter Mais en parler au journal tous les soirs, ça devient banal Ca s'imprime dans la rétine comme situation normale Et si petit frère veut faire parler de lui Il réitère ce qu'il a vu avant 8 heures et demie Merde, en 80 c'était des états de faits, mais là Ces journalistes ont fait des états Et je ne crois pas que petit frère soit pire qu'avant Juste surexposé à la pub, aux actes violents Pour les grands, le gosse est le meilleur citron La cible numéro 1, le terrain des produits de consommation Et pour être sûr qu'il s'en procure Petit frère s'assure, flingue à la ceinture On sait ce que tu es quand on voit ce que tu possèdes Petit frère le sait et garde ce fait en tête L'argent lui ouvrirait les portes sur un ciel azur aussi Facilement que ses tournevis ouvrent celles des voitures Le grand standing, c'est tout ce dont il a envie Ça passe mieux quand tu portes Giorgio Armani Soucieux du regard des gens Malgré son jeune âge petit frère fume pour paraître plus grand Il voudrait prendre l'autoroute de la fortune Et ne se rend pas compte qu'il pourrait y laisser des plumes Il vient à peine de sortir de son oeuf Et déjà petit frère veut être plus gros que le boeuf Refrain: Petit frère a déserté les terrains de jeux Il marche à peine et veut des bottes de sept lieues Petit frère veut grandir trop vite Mais il a oublié que rien ne sert de courir, petit frère

Tension Attention

Daniel Lavoie
Assis tout seul au fond d'un bar d'une ville lointaine Tu fuis les gens et les regards, mais un chasseur t'as vu Un caïd à gueule de star, qui veut te mettre à l'aise Avant qu'il ne soit trop tard, t'es mieux de filer à l'anglaise Nanan hanané, nanan hanané Le grand patron va parler, les petits patrons se taisent Il a des plans et des idées, des millions sous sa chaise Toute sa vie est une affaire et tu en fait partie Si tu ne veut pas manqué d'air, garde un oeil sur la sortie Tension attention! Y'a un plu fou qui te pique ta folie Tension attention! Y'a un chauffard qui sniffe ta ligne de vie Un orateur fait son discours, à ses pieds la foule se presse Il manie bien le calembour, autant que ses promesses Comme il veut refaire le monde, c'est à toi qu'il s'adresse Mais malgré tout ce qu'il raconte, t'entends comme un SOS Tension attention! Y'a un plus fou qui te pique ta folie Tension attention! Y'a un chauffard qui sniffe ta ligne de vie Attention Martha je n'aime que toi Martha je n'aime que toi Martha je n'aime que toi Martha je n'aime que toi

Was it funny? Share it with friends!