Interested in Cryptocurrency?
Visit best CoinMarketCap alternative. Real time updates, cryptocurrency price prediction...

Fonky Family lyrics

Filles, Flics, Descentes

Original and similar lyrics
(Don Choa - Le Rat Luciano - Menz - Sat / Le Rat Luciano ) (Sat) Un petit pour la route Comme a dit un gars ! Tant que tu vis, tant que tu reste bien Ça donne un truc à dire Ouais ! C'est bien ça. Je dois rien à personne Si ce n'est à dieu, ma mère, FF, mes enfoirés et moi-même, mes frères Ceux qui remplissent nos salles de concerts Ce public qui se fie à la sincérité de nos disques Je peux pas prétendre tout comprendre ou tout connaître Je parle que de moi, de ma vie de façon honnête Je mérite pas la légion d'honneur Pour narrer ce qui se passe autour Respect une fois de plus à tous ceux qui m'entourent Merci à tous ceux qui me donnent force et amour Quand je suis à cour ! A tous ceux que je saoule et qui en demande encore J'aimerais avoir les moyens de faire plus Pouvoir vous dire plus Mais aucun de nous a la science infuse Parfois j'aimerais parler d'autre chose Que de frics de cul D'histoire de drogue à la con de flics de rue ! Même quand je divague-je retombe sur mes pattes En deux dires retour à la case départ Je parle de quoi de filles de flics de descentes De fric de briques de banques Chaque fois que mon stylo pleure De joie ou de douleur C'est anx. d'un peu de mon sang qui se vide Même s'il en a pas la couleur. (Le Rat) Buenos Dias, faîtes ce que bon vous semble Ecoutez ou haïssez ce qu'on ressent, Ceux d'en bas comprennent Car ce qu'on vit se ressemble Lyrics haute tension Ça parle de filles, flics et descentes On parle de Saïds que nous sommes Ça va durer jusqu'à ce que l'heure de notre mort sonne Toi qui es de la zone tu le sais Le sang, l'émotion prend le pas sur la raison Comme l'alcool sur le sang, Là où je vis ça parle de putes Ou de filles clean, de cochonnes aimant le kiki Même de lil' kim De ce qui dirige le monde Le liquide, le blé, Est-ce qu'on l'aime ? Oui kid Lorsqu'on cause ça part dans tous les sens De l'heure où l'alcool nous décompose A celle des descentes Les enquêteurs de la crime De ceux qui les descendent Si t'es plus sous terre C'est le moment de redescendre Qu'est-ce qu'on fait ? On rit, drink, brime, fume, trime, track et rime En venant chez nous tu te demanderas Où c'est que tu as atterri ? Dans un énorme asile Ou au cour de la vraie vie Refrain : On parle de ... On cause de ... Ça parle de ... Ça cause de ... On parle de quoi ? On cause de quoi ? Ça parle de quoi ? Ça cause de quoi ? On parle de ... On cause de ... Ça parle de ... Ça cause de ... (Don Choa) Ça parle de filles, flics, descentes Fric, Brinks et banques Quand on a besoin que de drink, Papier, shit et encre J'arrive habillé pas très chique mais je rentre Et quand je ris, tu crois que c'est un tox En pleine crise de manque La limbri et les soucis te hantent Ou le vice te tente ? C'est que nos vies sur pages Que le son se propage ! Imagine si on sort tout un matos militaire Tu mets ça dans la rubrique sport ou faits divers ? Le réel c'est pas les séries policières ou les info Je voudrais niquer la fille du commissaire dans sa twingo Tête dingo sans flingot Cherche les lingots d'or Sache lingo max. chasse dans le gringo d'or ! Tu te sens mal ou tu salives ? Tu te sens seul et tu balises ? En pleine nuit on arrive Mon armée de salauds te salue Rien à foutre de tes règles ou estimations Seul le tout puissant connaît notre destination (Menzo) Dans notre quartier sur les murs Y a tout un tas de phrases Et si je le voulais Je pourrais en faire mes propres phrases T'y trouves souvent des prénoms Suivi d'un je t'aime Ou bien j'te baise ou suce moi Pour les plus extrêmes Crois pas que l'état ou les flics soient en reste Cherche bien, tu trouveras vite des On vous nique, on vous déteste Signé les petites pestes Les même prêt à te sortir un bout ou une lame Dès que tu les testes ! Certain appelle ça la cour des miracles Ceux qui n'y sont jamais venu Crois qu'on s'est fait la guerre Comme l'Iran et l'Irak ! Y en a pour tout le monde Même pour Jacques Ch ... En fait-on parle de tout et de n'importe quoi Dès qu'on fume ce sh ... ! Des coups qui pourrait nous rendre riche Envoyé derrière les barreaux Tous ceux qui échouent Et ici tous ceux qui connaissent ces récits par cœur Au point de se confondre parfois avec La haine de Bonni Parker ! Refrain

Lit Vert

Latraverse Plume
Y fait pas chaud Même si l'hiver est beau J'aurais ben l'goût d'sacrer mon camp Jusqu'au printemps L'hiver pour moé C'est pour se g'ler les pieds Pis c'est bon pour se g'ler la tête Dans l'temps des Fêtes J'ai pas d' skidoo, j'ai pas d'garage La slutch partout, moé ça m'enrage Les grosses tempêtes qui traînent à pus finir J'ferme toutes mes fenêtres pis j'veux même pus sortir Chus comme un ours dans l'fond d'sa cage J'cultive la mousse su mon visage Plus y fait frette plus j'ai envie d'partir Plus j'me sens prêt à pas m'faire engourdir Dans l'sud c't'un maudit beau voyage L'hiver est moins rude sur une plage Le grand soleil à cinquante cennes par jour Ça vaut la peine d'aller faire son p'tit tour

Tout Bleu !

Ange
Comme un papillon de nuit, aveuglé par la lumière, Comme le papillon qui fuit, je trouve plus que la marche arrière. Effiloché, décousu, je m'éteins tout doucement... Comme un éphémère traqué que la lumière hypnotise, Un éphémère disloqué, écrasé sur un pare-brise Qu'on me répare les heures stupides, Qu'on me répare rien qu'un instant ! Toi qui marche dans le vide, n'hésite pas, n'hésite plus... La rage au ventre, le ventre vide, je te confie nos coeurs perdus, Remets ton habit de lumière, refais le clown, rien qu'un instant... Tout bleu ! Tout bleu ! Tout bleu ! Tout bleu ! Tout bleu ! Tout bleu ! Je pars vous cueillir une étoile, vous brosser juste une toile sur l'éternité ! Je vous redessinerai l'espace, le pied fragile sur les traces d'une éternité... C'est juste à gauche après la lune, dans ma tête y'en a qu'une ! 'L'est toute bleue et qui m'aime me suive ! Laissez-moi glisser sur vos larmes, laissez-moi caresser le charme de l'éternité. Je vous redessinerai la race, libre et docile, sur les joues d'un pierrot... C'est juste à gauche après la lune, dans mes yeux y'en a qu'une ! 'L'est toute bleue et qui m'aime me suive ! Venez décrocher la lune, venez manger la fortune sur l'éternité... C'est facile : suivez mes traces, je vous retrouve dans les yeux d'un enfant ! C'est juste à gauche après la lune, dans mes yeux y'en a qu'une ! 'L'est toute bleue et qui m'aime me suive ! Tout bleu, j'te veux dans le coeur, dans les yeux, tout bleu, tout bleu, tout bleu ! Tout bleu, j'te veux dans le coeur, dans les yeux, tout bleu ! (Paroles : Christian Décamps)

1990

Jean Leloup
Mesdames et messieurs attention je vais vous faire une chanson le sujet en est ambitieux de mon image je suis soucieux en 1990 c'est l'heure des communications depuis le début de ce siècle nous avons vu l'apparition du moteur Ford à explosion puis de l'avion à réaction mais de toutes les inventions c'est sans doute la bombe à neutrons qui nous laissa le plus baba au cours du célèbre hiroshima mais 1990 devrait nous laisser tous pantois devrait nous laisser tous gagas il y a des missiles patriotes dirigés par ordinateurs sony fuji et macintosh se culbutent dans les airs le rush la guerre technologique fait rage c'est un super méga carnage attention voilà les avions qui tirent c'est l'heure de l'émission en 1990 c'est l'heure de la médiatisation en 1990 c'est l'ère de la conscientisation fini les temps maudits du sport du jogging et de la cigarette la preuve en est nos beaux soldats américains qui sont là-bas bronzés à la vitamine D nourris aux fibres équilibrées les mort qui seront faits là-bas seront en bonne santé je crois les impôts du contribuable n'ont pas été payés en vain la preuve en est il est possible de ne jamais rater sa cible si on connaît le vidéo si on se pratique le coco bientôt disponible bientôt koweit irak en nintendo en 1990 c'est l'ère de la socialisation en 1990 c'est la démocratisation j'en était à ces réflexions quand tout à coup je me sens con assis par terre dans le salon je ne fous rien je suis un con heureusement que ma copine a soudain l'idée de génie de me toucher le porte-avion vite fait je lui sors mon canon ça va chauffer oui mon amour je pointe mon radar à ions en plein dans ta sortie de secours je vais larguer mes bombes attention en 1990 j'ai mis ma participation en 1990 j'étais dans la coalition en 1990 (bis) hier soir dj a sauvé mon âme avec cette chanson (bis)

Dans Ma Rue

Doc Gynéco
Ma rue est bourrée de vices à chacun Ses délices à chacun Sa 8x6 Dans ma rue, les lascars se serrent la main Ce n'est pas comme dans le showbiz Où les mecs se font la bise Dans ma rue, les chinois s'entreaident et se tiennent par la main Les youpins s'éclatent et font des magasins Et tous les lascars fument sur les mêmes joints Dans ma rue... C'est une pub pour Benetton Et tout le monde écoute les mêmes sonds à fond Mangeurs de cachère ou de saucisson, ouah.. Dans ma rue.. Je suis posé, je marche tranquille dans la ville J'esquive les civils et reste le patron du style A chacun sa banlieue La mienne je l'aime et elle s'appelle le 18ème Dans ma rue, Pour communiquer il faut être trilingue Et faire attention quand on marche sur des seringues Se méfier des dingues qui sortent leurs flingues Dans ma rue, Les pères et pathéticiennes craqunet pour du crack Les pompiers les réveillent en leur mettant des claques Personne ne veut tenter le bouche à bouche Les clodos s'échappent pour ne pas prendre de douche Dans ma rue, Le vendeur de grec veut nous empoisonner Sa viande est bizarre, son huile est périmée Comme moi, l'épicier fait ses courses à ED Il me revend les mêmes produits que j'achète l'après-midi 4 ou 5 fois tout gerbe la nuit, dans ma rue Ça vole, ça viole, mais qu'est-ce que tu veux? A chacun sa banlieue, la mienne je l'aime Et elle s'apelle... Porte de la Chapelle ou terminus Tout le monde descend, reste ou prend son bus Bienvenue dans ma rue Où la crasse colle à tes pieds sur le trottoir comme de la glue Bienvenue dans ma rue Où les pigeons meurent dans le caniveau A force de manger du dégueulis de toxico Dans ma rue, autant de flics que de mecs cocu Le coiffeur raconte des blagues aux dealers Les policiers donnent des planques aux voleurs Le facteur aide le macro à relever les compteurs J'ai été élu président de ma rue J'ai placé mes ministres, tout le monde est corrompu! A chacun sa banlieue, la mienne je l'aime Et elle s'apelle : le 18ème

Elle Voulait Jouer Cabaret

Kaas Patricia
D. Barbelivien Elle voulait jouer cabaret Sur un paque bot de contrebande Pas dans un bastringue marseillais Avec des marins qui lui demandent Une chambre d'hôtel sur la mer Histoire de faire le tour du monde D'être la fiancée du corsaire Tout en restant une putain de blonde Qui chanterait blue bayou En dansant sur les tables Tout en étant capable De faire peur aux voyous Et chanter only you En buvant dans les verres Un fond de picon bière Qui rend à moitié fou. Elle voulait jouer cabaret Pas les serveuses les filles de salle Pourtant Dieu sait qu'elle s'en foutait D'avoir le coeur et les mains sales Elle venait d'une grande ville du nord Où on a fermé les usines Là où le soleil vaut de l'or Elle savait depuis toute gamine Elle voulait jouer cabaret Pas les madelons d'infortune Je peux vous dire qu'elle en rêvait D'un jazz band sous un clair de lune D'un chapeau claque avec des strass Comme les vedettes américaines Pas d'un néon sur la terrasse Et l'accordéon qui se traîne

Was it funny? Share it with friends!