Interested in Cryptocurrency?
Visit best CoinMarketCap alternative. Real time updates, cryptocurrency price prediction...

Eric Lapointe lyrics

D'l'amour J'en Veux Pu

Original and similar lyrics
La rage au corps La mort au coeur Ch'te veux encore J'en vie et j'en meurt Tu me jettes pis tu me prends Mais la c'est une fois de trop Veux-tu boire tout mon sang Me ronger jusqu'aux os Dl'amour j'en veux pu Je m'avoue vaincu Dl'amour j'en peux pu C'est beau rien que dans les vues Chu monter si haut Que chu jamais redescendu J'mort encore a ta peau Comme au fruit défendu Dl'amour j'en veux pu Je mavoue vaincu Ta eu c'que ta voulu Cette fois je reviendrai pu Si tu me trouves étendu un matin sul plancher Ou si tu m'trouves pendu dans ta chambre à coucher Apelle pas l'ambulance ni la police Mais berce moi en silence que je m'assoupisse Dl'amour j'en ai bu J'en suis tellement saouler Mais tout ce que j'ai vecu Ya rien que moe qui le sait Dl'amour jen veux pu R'garde c'que j'suis devenu L'amour jy crois pu C'est beau rien que dans les vue

Madame Brigitte B

Lemay Lynda
Ça faisait deux petits mois d'amour Qu'on s'connaissait Pas un seul accroc dans l'parcours C'était parfait On a fini par s'faire l'amour On a choisi notre moment On était mûr, on était sûr De nos moindre petits sentiments J'étais sceptique, j'étais peureuse T'as mis deux moins À remettre ma con fiance boiteuse En bon état J'avais baissé mon bouclier Cessé de nous prédire une guerre J'étais en train d'emménager Lorsque j'ai vu... les souliers verts Des souliers verts à talons hauts Dans l'garde-robe Une paire de souliers verts Aussi suspects qu'ignobles J'les ai r'gardés droit dans les semelles Quand ils m'ont sauté dans la face Et ça puait la maudite femelle Qui a dû les porter rien qu'en masse Et ce fut un interminable face à face C'était entre moi et la vieille paire de godasses Et j'ai vu ma vie défiler Devant mes yeux déconcertés Et j'ai senti la sueur couler Le long d'ma tempe... Ça faisait deux petits mois d'amour Qu'on s'connaissait Fallait voir ça la belle petite court Que tu m'faisais J'avais cessé d'me protéger Depuis le coeur jusqu'à la chair J'me sentais en sécurité Jusqu'à ce que j'voie... les souliers verts Des souliers verts à talons hauts Sur la tablette Une paire de souliers verts de femme Ou de tapette J'les ai r'gardés droit dans les semelles Dieux merci, c'tait pas ta pointure J'suis allée m'mettre des gants vaisselle Pour m'emparer d'ces petites orduires Quand j'suis arrivée dans la chambre et t'les montrant T'étais comme un caméléon sur le lit blanc Je t'ai demandé à qui c'était J'peux pas croire que t'as bredouillé Exactement ce que j'craignais Que t'en avais aucune idée Que t'étais le premier surpris Qu't'avais jamais vu ça avant Au grand jamais, jamais d'la vie Non ... sincèrement ! .. Bien oui ça pousse des souliers verts C'est comme une sorte de champignon Une sorte de quenouille ou d'fougère Ça devait être humide dans ta maison C'est parfaitement compréhensible Qu'ça apparaisse des souliers verts J'pense même qu'y en a des comestibles Mais eux, ils poussent dans l'frigidaire C'est sûr qu'j'ai pas à m'inquiéter Des petites chaussures de rien du tout Le petit modèle de fin de soirée Pour dames à quattre pattes ou à genoux Qui sait si c'est pas l'Saint-Esprit Qui est venu t'octroyer des souliers C'comme les brassières en dessous du lit Qui poussent chez d'autres miraculés Bien sûr! Ça faisait deux petits mois d'amour Qu'on s'connaissait J'allais quand même pas laisser ça Nous séparer Mais si tu veux bien mon amour J'vais me permettre un commentaires Pour toutes les jeunes filles au coeur lourd Qui ont rencontré des souliers verts Allez chercher vos gants d'vaisselle Puis jetez-moi ça à la poubelle Vous saurez pas l'fond d'l'histoire Puis c'est p't'être mieux de n'pas l'savoir ! Fermez vos yeux petites brebis Vous irez droit au paradis Le ciel est rempli de petits anges Qui ont jeté des souliers aux vidanges Et puis j'vous parie qu'en enfer ans la basse-cour du vieux Satan Y'a pleins de poules en souliers verts Et y'a plein d'maris innocents Qui n'les ont jamais vues avant Non... sincèrement !!! Bien sûr... !

Les Souliers Verts

Lemay Lynda
Ça faisait deux petits mois d'amour Qu'on s'connaissait Pas un seul accroc dans l'parcours C'était parfait On a fini par s'faire l'amour On a choisi notre moment On était mûr, on était sûr De nos moindre petits sentiments J'étais sceptique, j'étais peureuse T'as mis deux moins À remettre ma con fiance boiteuse En bon état J'avais baissé mon bouclier Cessé de nous prédire une guerre J'étais en train d'emménager Lorsque j'ai vu... les souliers verts Des souliers verts à talons hauts Dans l'garde-robe Une paire de souliers verts Aussi suspects qu'ignobles J'les ai r'gardés droit dans les semelles Quand ils m'ont sauté dans la face Et ça puait la maudite femelle Qui a dû les porter rien qu'en masse Et ce fut un interminable face à face C'était entre moi et la vieille paire de godasses Et j'ai vu ma vie défiler Devant mes yeux déconcertés Et j'ai senti la sueur couler Le long d'ma tempe... Ça faisait deux petits mois d'amour Qu'on s'connaissait Fallait voir ça la belle petite court Que tu m'faisais J'avais cessé d'me protéger Depuis le coeur jusqu'à la chair J'me sentais en sécurité Jusqu'à ce que j'voie... les souliers verts Des souliers verts à talons hauts Sur la tablette Une paire de souliers verts de femme Ou de tapette J'les ai r'gardés droit dans les semelles Dieux merci, c'tait pas ta pointure J'suis allée m'mettre des gants vaisselle Pour m'emparer d'ces petites orduires Quand j'suis arrivée dans la chambre et t'les montrant T'étais comme un caméléon sur le lit blanc Je t'ai demandé à qui c'était J'peux pas croire que t'as bredouillé Exactement ce que j'craignais Que t'en avais aucune idée Que t'étais le premier surpris Qu't'avais jamais vu ça avant Au grand jamais, jamais d'la vie Non ... sincèrement ! .. Bien oui ça pousse des souliers verts C'est comme une sorte de champignon Une sorte de quenouille ou d'fougère Ça devait être humide dans ta maison C'est parfaitement compréhensible Qu'ça apparaisse des souliers verts J'pense même qu'y en a des comestibles Mais eux, ils poussent dans l'frigidaire C'est sûr qu'j'ai pas à m'inquiéter Des petites chaussures de rien du tout Le petit modèle de fin de soirée Pour dames à quattre pattes ou à genoux Qui sait si c'est pas l'Saint-Esprit Qui est venu t'octroyer des souliers C'comme les brassières en dessous du lit Qui poussent chez d'autres miraculés Bien sûr! Ça faisait deux petits mois d'amour Qu'on s'connaissait J'allais quand même pas laisser ça Nous séparer Mais si tu veux bien mon amour J'vais me permettre un commentaires Pour toutes les jeunes filles au coeur lourd Qui ont rencontré des souliers verts Allez chercher vos gants d'vaisselle Puis jetez-moi ça à la poubelle Vous saurez pas l'fond d'l'histoire Puis c'est p't'être mieux de n'pas l'savoir ! Fermez vos yeux petites brebis Vous irez droit au paradis Le ciel est rempli de petits anges Qui ont jeté des souliers aux vidanges Et puis j'vous parie qu'en enfer ans la basse-cour du vieux Satan Y'a pleins de poules en souliers verts Et y'a plein d'maris innocents Qui n'les ont jamais vues avant Non... sincèrement !!! Bien sûr... !

La Furie Et La Foi

Fonky Family
Le micro marche Pas besoin de ploum pour le prendre De la main sur un joint Ça part sur un boum Son, tous bombent dessus Même déçu, bon sang, faut que tu sues Le boxon vient du Sud Pas sur alors suis Je dois dire public merci Comment faire si on me siffle Je m'imagine sur sur Percier Et je persiste Le Rat maniait le mic, l'amis Comme Mani manie le flingue Dans les rues de Miami La nuit ?? Gâtés mais pas feintés Si tu viens zapéter Beauté, ça va se gâter Mes potes peuvent te guinter et te minter Le Hip Hop marche et nous onse torche Je ne suis pas un prince de galère Comme Brus, cracheur de rimes Dans une vie de gelbouz et de képouz Des fois j'esbrouffe encore à l'aluminium Je bouffe, je bois, je flambe ?? De toute façon rester nature dans ce dur métier FF représente nique tout plus de pitié présent pour piller FF surprend à sec à froid Viens live, y voir y croire à la furie et à la foi FF sur beat c'est un fusil à te prendre Jouer des trous dans les vitres FF s'infiltre en France sans chercher le hit Les chacals fâchés fument les ? Avec des rimes prennent du liquide et ciao {Refrain:} On défend le Hip Hop de rue avec furie On descend les faux et les intrus, c'est une tuerie Bouges mec, cherches pas ce qui cloche On représente nos proches Avant de penser à nos poches, gazier On défend le Hip Hop de rue avec furie On descend les faux et les intrus, c'est une tuerie Bouges fille, cherches pas ce qui cloche Vas-y, remues tes fesses Fais honneur à la FF, beauté Ça motive ta génération Attention, furie et foi en mission FF de Mars à travers la France On représente nos proches avant nos poches Et ce à tout prix Faut que mon rap de rue crée la surprise Dans ce putain de pays Quel est le crime Si ce n'est de dire ce que l'on vit J'évince le faux Avance et fout le feu Fau, en garde, pahamou Section fong-fa Action fong-fu Tant qu'on nique tout au mic Sans coup de kung-fu Tu sais, je viens pas pour défiler Ni même pour me filer Mais si des mecs voulent nous défier On ne va pas se défiler 97, été, FF débarque Coup de coktel explosif Lyrics corrosifs La Familie en furie On se bat pour le Hip Hop Celui de la rue Je fume, je prend des cuites Mais pour des hits Je donne pas mon cul Faut que le rap sauvage perce Je persévère sans cesses Pour que les truffes se dressent Se taisent et disparaissent net Même combat Paris à Marseille Rien à voir avec les embrouilles bidon New York, L.A. Si tu donnes avec ça Vas-y, lève ton bras Bébé, lève ton bas Je me le met sur la tête On fais la nouba Au fait, moi c'est Sat Je rappe pour la Fonky Rien à voir avec ces putains d'simples et funky J'ai été bercé à coups de Cool'n the Gang Je prétends pas être dans le rap depuis ma naissance C'est dingue, mais {au Refrain} On défend les jeunes fiers et décidés Pas la peine d'être aidé La FF se faufile Fonce pour accéder à la salle des coffres Effractions, dangereux sons Chaud comme le sang Offre une belle récompense Pour les services de mon clan Celui des rataclans A qui je dédie mes mots Don Choa, mon mic ?? On crie vengeance L'état tient trop de monde à l'écart Regarde ces bourges en cabriolet Ma parole, ils ont tout ces batards! Qu'est-ce qui nous reste? Même l'espoir se barre Il me faudrait juste un peu de chance Merde, j'en ai marre de cette routine La misère et la déprime poussent au crime Les minots rêvent de la carrière de Jacques Mesrine FF de Mars défend le Hip Hop de rue avec furie Nique les intrus...

Double Peine

Zebda
J'ai la tête de celui qui s'entête Peut-être même du voleur de bicyclettes De celui qu'a la main près du sac à main Qu'on s'y trompe, moi sans passer d'examen Je sais ce que vous avez jamais su Non, no, niet, dans toutes les langues nada Le bossu ne fait pas sa vie avec Esmeralda En tous cas si t'y crois, je te pince ! C'est dans les rêves que les bergères épousent des princes Refrain Je suis celui qu'on a puni deux fois Ici et puis là-bas Je suis celui qu'on a puni deux fois Ici et puis là-bas On m'accuse d'être de toutes les combines Quatre épouses et combien de concubines Je sais bien que c'est pas là le moindre défaut Et qui prend l'ascenseur pour l'échafaud, hein ? Je fais la confidence à ces tordus... Mais je l'ai dit et redit et si tu lis ma bio Tu y trouveras une enfance comme il faut Si tu cherches le Bronx, reste dans ton ghetto Mais s'il est véridique que je suis né dans la rue Refrain Non, non je n'ai pas le culte des racines Je prends pas ce qu'il y a dans la vitrine J'écoute la voix qui me dit 'va chercher la lumière' Mais je vais pas courir la vie entière Mais je vais pas m'échapper davantage Derrière le tramway qui s'appelait déjà dégage Et je vais pas attendre qu'on m'épluche La tête dans le sable comme une autruche Non ! Je cours, je galope et jusqu'à bout de souffle Je cours dans la neige et sans les moufles Ainsi est la rencontre du quatrième type Retour à l'expéditeur, c'est pas le bon prototype Je sais où je gêne Que j'ai des airs de celui qui tchoure l'oxygène, car... Refrain

Nouveau Western

MC Solaar "Prose Combat"
J'ai vu la concubine de l'hemoglobine [I've seen the concubine of the hemoglobine] Balancer (sl.) des rafales de balles normales et faire des victimes [spraying volleys of normal bullets and claim casualties] Dans les rangs des descendants d'Adam [in the ranks of Adam's descendants] C'est accablant troublant ce ne sont pas des balles a blanc [this is lamentable disquieting these are not blank bullets] On envoie des pigeons (sl.) defendre la colombe [mugs are sent to defend the dove] Qui avancent comme des pions defendre des bombes [they move along like pawns to defend bombs] Le dormeur du val ne dort pas (1), et son corps est rigide et froid [the sleeper of the dale does not sleep, and his body is stiff and cold] J'ai vu... Chez le Viet Min au Viet Nam sous forme de mines et de napalm [by the Viet Min in Viet Nam in the shape of mines and napalm] Parceque la science nous balance (sl.) sa [because science gives us its] Science sans conscience (2) egale science de l'inconscience [science without consciousness is science of unconsciousness] Elle se fout (sl.) du progres mais souhaite la progression [it does not care of progress but wishes the advancement] De tous les processus qui menent a l'elimination [of all of the processes that lead to elimination] J'ai... Morne comme l'automne un printemps en Chine (3) [dull like autumn a spring in China] Ca s'est assez passe assez gache, casse, la porcelaine de [that occured by mere sleight of hand, the porcelain ] Qu'est la colombe de paix [that the dove of peace is] L'art de la guerre tue le jeune bambin [the art of warfare kills the young kid] L'oeuvre de King Son Man reste sur sa faim [the work of King Son Man (?) La guerre niqua Guernica, et comme le pique-assiette [the war fucked up Guernica, and like the sponger] Picasso la repiqua (sl.) [Picasso took it up again] J'ai... En campagne electorale dans les magazines [in electoral campaign in the magazines] Jovial, mais bancale, le politicien s'installe [jovial, but bandy-legged, the politician settles] Comme le dit IAM (4) c'est un hold-up mental [as says IAM this is a mental hold-up] Je les dompte avec le prose combat [I tame them with the prose combat] Pause avec le mac, le mac est devenu ma tenue de combat [pause with the mack, the 'mac' is my battledress] J'aime la politique quand elle a assez de vocation [I like politics when it has enough vocation] Pour lutter contre les processus qui menent a l'elimination [to struggle against the processes that lead to elimination] J'ai... Dans une lutte economique kalach-M 16 sixtine [in an economical struggle kalach-M 16 $$$$] L'opinion s'apercoit vite qu'il y des malheureux [public opinion quickly notices that there are unhappy people] Quand le sol vire au rouge, viennent les casques bleus [when the ground turns to red, the blue helmets come] Le Solaarsenal est equipe de balles vocales [the Solaarsenal is equiped with vocal bullets] Grace au sol-sol so-l-air, Solaar se fait radical [thanks to ground-to-ground, ground-to-air (5) Solaar becomes radical] Constate le paradoxe du pompier pyromane [finds the paradox of the pyromaniac fireman] C'est comme si la mafia luttait contre la mafia [it's like if the mafia was struggling against the mafia] J'ai... Se faire belle comme les voutes de la chapelle sixtine [make herself up beautiful like the vaults of the sixtine chapel] Pour l'alphabetisation des neo-fachos [for alphabetisation of the neo-fascists] A froid ou a chaud avant le bacho (sl.) (6) [when cold or when hot before the 'baccalaureat'] Ils souhaitent le cachot, voire revoir Dachau (7) [they wish the cell, nay see Dachau again] Tel est le B-A ba de l'abc du jeune facho [this is the child's play of the a b c of the young fascist] C'est la horde aux ordres d'un nouvel ordre [this is the horde under the orders of a new order] Un peu partout dans les villes du club (8) [almost overall in the cities of the club] Les cretins tissent leur corde [the cretins weave their rope] J'ai... Elle aime la prolactine et les black smokings [she likes prolactine and the 'black' tuxedos] Voici un extrait de ma pensee profonde: [here's an excerpt of my deep thoughts:] Ma guerre des nerfs, parceque l'ignorance est nerf de la guerre [my war of nerves, because ignorance is the sinews of war] On nous dit nous sommes tous freres, Dieu est lumiere [we are told that we are all brothers, God is light] Mais on constate que la lumiere est etteinte [but you notice that the light is turned off] Je souhaite que nous fassions plus les memes erreurs [I wish we didn't make the same mistakes any more] C'est dur a dire, mais, j'ai peur. [it's hard to say, but, I'm scared.]

Was it funny? Share it with friends!