Interested in Cryptocurrency?
Visit best CoinMarketCap alternative. Real time updates, cryptocurrency price prediction...

2BE3 lyrics - 2 Be 3

Des Mots Pour Toi

Original and similar lyrics
Je n'ai pas su te dire A quel point je t'aimais Je n'ai pu que sourire A tous tes regrets Je t'ai laiss¨¦ t'enfuir Vers d'autres secrets Jamais tu ne sauras Que ces mots sont pour toi Je vois tu souris Si loin de moi Un air de nostalgie Me poursuit chaque fois Je voudrais t'oublier Me pardonner jamais tu ne sauras Que ces mots sont pour toi Je n'ai pas pu croire Au temps qui lasse A la fin d'une histoire A l'envie qui s'efface Je confie mes erreurs J'¨¦cris sans peur Jamais tu ne sauras Que ces mots sont pour toi Je n'ai pas su te dire A quel point je t'aimais Je n'ai pu que sourire A tous tes regrets Je t'ai laiss¨¦ t'enfuir Vers d'autres secrets Jamais tu ne sauras Que ces mots sont pour toi Aujourd'hui je sais Que je pourrais te parler sans d¨¦tour Te s¨¦duire chaque jour Je confie mes erreurs J'¨¦cris sans peur Jamais tu ne sauras Que ces mots sont pour toi Je n'ai pas su te dire A quel point je t'aimais Je n'ai pu que sourire A tous tes regrets Je t'ai laiss¨¦ t'enfuir Vers d'autres secrets Jamais tu ne sauras Que ces mots sont pour toi

Parler Tout Bas

ALIZEE "Gourmandises"
Les jours de pluie Mes jouets sont vivants Les grands ont des griffes Comme des bouts de ciment Comment leur dire Quand ont a que seize ans Le lit qu'on défait, n'a plus Le goût du zan A quoi bon Les vies chiffons Les mots d'amour Qui sont trop courts Moi, j'rêve en grand Comme l'éléphant Je rêve immense Ventre rond Les yeux profonds Mon ours dit à quoi bon ? Son amitié C'est dur à dire Dure toute la vie Alors lui... Parler tout bas Trouver les mots qu'il faut Parler de tout, parler de moi Pour trouver le repos Ses bras: la douceur Il a un coeur à l'intérieur C'est l'objet de mon coeur C'est pour lui Mon poème Au Monde Inanimé Les jours de pluie Mes jouets sont vivants Les grands ont des rires Qui vous giflent En passant A quoi bon L'amour qui fond Moi j'ai un compagnon Je voudrais dire Pas pour de rire Même si c'est con... Je l'aime, lui

Les Enfants Oubli

CELINE DION "Dion Chante Plamondon"
Les enfants oubli¨¦s traînent dans les rues Sans but et au hasard Ils ont froid, ils ont faim, ils sont presque nus (The forgotten children hang in the streets  Without a goal and at random  They are cold, they are hungry, they are almost naked) Et leurs yeux sont remplis de brouillard Comme une vol¨¦e de pauvres moineaux Ils ont pour r¨ºver le bord des ruisseaux Recroquevill¨¦s sous le vent d'hiver Dans leur pull-over de laine mit¨¦e (And their eyes are filled by fog  Like a gtroup of poor sparrows  They have for dreaming the shore of little springs  Curled up under the winter's wind  In their pullover of motheaten wool) Les enfants oubli¨¦s n'ont pour seuls parents Que les bruits des grands boul'vards Dans le creux de leurs mains Ils tendent aux passants Des objets d¨¦rob¨¦s aux bazars Il ont pour s'aimer d'un naïf amour La fragilit¨¦ des mots de velours Ils ont pour palais tout un univers Dans les courants d'air des vastes cit¨¦s (The forgotten children have as only parents  Only the sounds of the main boulevards  In the palms of their hands  They offer to passer-bys  Objects stolen to bazaars  They have to love each other of a naive love  The fragility of velvet words  They have as palace all a universe  In the air currents of the huge cities) Les enfants oubli¨¦s traînent dans les rues Tout comme des petits vieux Ils ont froid, ils ont faim, ils sont presque nus Mais ce sont les enfants du bon Dieu (The forgotten children hang in the streets  Without a goal and at random  They are cold, they are hungry, they are almost naked  But they are the children of God)

Jamais Fid

Lemay Lynda
Refrain: Je serai jamais fidèle aux hommes que j'aime J'me ferai jamais belle pour un seul et même J'ai le regard trop large pour pas voir ailleurs J'aurai toujours le coeur séparé en plusieurs J'aurai jamais trop peur et jamais trop de peine L'amour qui me surprend jamais ne m'enchaîne J'me prends toujours le coeur au charme de quelqu'un Suffit d'un nouveau look ou d'un nouveau parfum A la minute ultime ou je me dégoûterais Danse le plus sublime sourire discret Sur un visage d'ange apparu par hasard Et fallait qu'il me passe en dessous du regard Je promets de mes yeux c'que j'ai déjà promis C'que j'ai déjà donné et mille fois repris C'est pas que j'aime pas, c'est que j'aime souvent C'est que j'aime, chaque fois, pas très longtemps Refrain Faudrait jamais me croire lorsque mes yeux brillent Si vous saviez la salive que je gaspille A raconter, si fort que ma flamme vascille, Mes rêves d'une géante et solide famille Lorsque j'm'arrête un peu pour me faire la morale Y a ce dieu au physique d'un joueur de football Qui s'élance, avec grace, dans mon champ de vision La formule est magique, je me change en ballon C'est toujours un peu plus fort que ma volonté Que mes résolutions, que mon moi tout entier Il pourrait bien me plaire sans que je le provoque Mais ça m'met en colère quand c'est pas réciproque Je serai jamais fidèle aux hommes que j'aime!... C'est pas que j'm'en vante, c'est que je m'en confesse J'ai à coeur votre estime et je sais que j'y baisse J'voulais pas y arriver, mais c'est ma conclusion Je serai jamais bonne à aimer pour de bon

Des Votres

Goldman Jones Fredericks
De ce pays, de ces mots Des vôtres comme d'un drapeau Je reviens Vierges mondes, or et cristaux Femmes douces comme une autre peau Coraux, parfums tropicaux Fièvres de ces matins nouveaux J'ai tout vu tout pris tout entendu Touché les glaces et goûté les feux les plus chauds Des mètres et du temps j'ai su Comme le ciel est à l'oiseau Je suis des vôtres De ces vents, de cette histoire De ces gens de peu, de ces eaux Libres enfants de communards Libres sangs baignés d'idéaux Plus j'étais loin, plus vous êtiez beaux Comme on s'éloigne pour mieux voir un tableau Dans ces errances exutoires Je vous croisais comme en écho Je suis des vôtres Pas des pas des pas des pas des pas des Pages à page à page à page à page à Pas j'ai pas j'ai pas j'ai pas j'ai pas Les mots les mots les mots J'ai pas les mots qu'il faut J'étais parti pour me trouver Je ne reviens que pour aimer

Mon Fr

Le Forestier Maxime
Paroles et musique : Maxime Le Forestier Éditions Chappell 1 Toi le frère que je n'ai jamais eu Sais-tu si tu avais vécu Ce que nous aurions fait ensemble Un an après moi tu serais né Alors on n'se serait plus quittés Comme deux amis qui se ressemb lent On aurait appris l'argot par coeur J'aurais été ton professeur À mon école buissonnière Sûr qu'un jour on se serait battus Pour peu qu'alors on ait connu Ensemble la même première. R Mais tu n'es pas là À qui la faute Pas à mon père Pas à ma mère Tu aurais pu chanter cela 2 Toi le frère que je n'ai jamais eu Si tu savais ce que j'ai bu De mes chagrins en solitaire Si tu ne m'avais pas fait faux-bond Tu aurais fini mes chansons Je t'aurais appris à en faire Si la vie s'était comportée mieux Elle aurait divisé en deux Les paires de gants Les paires de claques Elle aurait sûrement partagé Les mots d'amour et les pavés Les filles et les coups de matraque. 3 Toi le frère que je n'aurai jamais Je suis moins seul de t'avoir fait Pour un instant pour une fille Je t'ai dérangé tu me pardonnes Ici quand tout vous abandonne On se fabrique une famille.

Was it funny? Share it with friends!